AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

merci de privilégier les personnages dc comics & les scénarios I love you

n'hésitez pas à venir nous rejoindre sur discord par ici
venez nombreux



Partagez | 
 

 La traque | Alexandra Winslow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Oliver Queen

avatar

› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 37 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La traque | Alexandra Winslow   Ven 9 Nov - 13:03

Starling City : Prise de conscience

Cela fait un moment que la nuit est tombée et pourtant je n’ai pas encore mis mon costume de justicier, restant en haut de ma tour d’ivoire de PDG de l’entreprise de mon père. Un verre dans ma main à regarder les rues en bas, je venais de sortir d’une réunion interminable avec les actionnaires. Pourquoi j’hésite autant à prendre mon arc ? Peut-être ce mouvement anti-justicier qui permet de me remettre en question, ais-je vraiment fait plus de bien que de mal en tant que Green Arrow. Je devrais peut-être faire confiance à la police, arrêter de me prendre la tête à errer dans la ville à la recherche de criminel … Non, je ne suis pas comme ça, je refuse de l’être … à moins qu’il y a d’autre moyen que de mettre ma capuche pour aider cette ville. D’autre voie que celle de la nuit … je pourrais peut-être agir en plein jour, en tant qu’Oliver Queen. Après tout, je peux avoir aussi un impact en tant que PDG de l’empire Queen. Je bois une gorgée de mon whisky, tout en réfléchissant. Quand une idée me vient … je pourrais me présenter en tant que maire de Starling City, après tout, les élections sont pour bientôt et je pourrais agir pour ma ville. Aidez les citoyens autrement qu’avec mon argent. Oui ça me semble être la meilleure des solutions, je pourrais enfin dire adieu à Green Arrow. Je finis mon verre d’une traite et je le pose sur mon bureau. Je jette un coup d’œil rapide aux dossiers qui s’entassent sur ce dernier. Il faut vraiment que je prenne le temps de recruter une nouvelle secrétaire. Je soupire et je me dirige vers l’ascenseur, je pourrais peut-être avoir enfin une vraie nuit de sommeil. Cela fait maintenant cinq ans que je n’ai pas vraiment dormi paisiblement. Est-ce que j’ai déjà passé une nuit complète depuis que j’ai quitté Lian Yu ? Je ne suis pas sûr. Est-ce que ces cinq dernières années ont-elles étaient vraiment utiles ? Je n’arrête pas de me questionner sur le sens de ma quête. Les portes s’ouvrent sur le hall, plus personne ne s’y trouve à part le gardien que je salue en passant. Direction le manoir, ma demeure pour le moment, même s’il est bien trop grand pour moi tout seul. C’est les sirènes de police qui ont réveillé mon instant de survie, une course poursuite en plein de centre-ville et des coups de feu. Ces tarés tirent dans tous les sens sans vraiment viser. Je me mets à couvert rapidement alors que les vitres de l’immeuble se brise sous les balles. Je regarde autour de moi pour essayer de voir s’il n’y a pas de blesser. C’est là que je la voie, cette mère en larme, tenant son enfant dans ses bras. Sa fille, elle avait pris une balle pendant la fusillade. Je sens de la colère montait en moi, envers les criminels, mais aussi envers moi-même. Si j’avais mis ma capuche ce soir, ça ne sera peut-être pas arrivé. Je me mis alors à courir, courir dans les rues de la ville, me dirigeant en fonction des sirènes de police et des coups de feu. Néanmoins, je ne suis pas assez rapide et je trouve juste les voitures de police accidentées alors que les criminels s’enfuient. Ça ne se passera pas comme ça, je me le jure. Je n’ai pas le temps de vérifier que les policiers vont bien, d’autres sirènes retentissent déjà. Il va falloir que je mène mon enquête sur cette bande de criminels. Quelques choses me disent que ce n’est pas leur premier coup et vu leurs armes, ce n’était pas des petits joueurs. Avant que je laisse ma capuche, je suis tombé sur plusieurs petites frappes avec des gros calibre, ça ne me surprendrait même pas que ce soit des trafiquants. Il allait falloir que je mène mon enquête. Je retourne à mon bureau, mais pas pour monter cette fois. Pour descendre dans les profondeurs de la terre. C’est là que j’ai installé une de mes nombreuses planques stratégiques. Pratique pour mettre ma tenue après une longue réunion ennuyante. J’hésite cependant à reprendre mon arc, j’allais tout laisser tomber, il y a encore quelques minutes. Vais-je vraiment faire plus de bien que de mal à reprendre mon costume … Je ne le sais pas, mais il faut arrêter ces criminels avant de faire plus de victime.

Starling City : L’enquête

Me voilà à parcourir les rues de ma ville vêtue de ma tenue verte, de mon arc et de mes flèches. Je n’ai aucune envie de faire preuve de gentillesse, de faire de l’humour. Je sens juste une rage bouillonner en moi. Il fallait que je retrouve la trace des personnes qui ont fait ça avant que la piste refroidisse. Il m’a fallu peu de temps pour retrouver les lieux du début de la course poursuite. Il y avait encore une série de douille sur le sol. En subtiliser une ne devrait pas poser trop de problème à la police. Bien qu’analyser les douilles ne m’aidera pas forcément pour le moment. En piratant le système de la police, j’ai pu en apprendre plus sur eux, apparemment ce sont des trafiquants, donc qui dit vendeur, dit forcément acheteur. C’était eux que j’allais devoir retrouver pour les faire parler. Suivre la piste des armes ne devrait pas être trop dur dans cette ville. Il suffisait juste de retrouver les mêmes petites frappes habituelles. Le mieux était de faire un tour au niveau du port, la nuit on y trouve souvent des gangs. Contrôler le port est l’un des meilleurs moyens de contrôler la ville. Surtout avec l’Asie de l’autre côté de l’océan. Il fallait pourtant que je reste discret, la police est aussi à la recherche de Green Arrow … de moi. Tout ça à cause du chevalier noir de Gotham, comme si tous les justiciers étaient les mêmes. Enfin bon, ce n’était pas le plus important pour le moment. Je devais trouver une piste solide sur la destination des trafiquants. Je me mouvais dans l’obscurité, telle une ombre verte foncée. Mon arc à la main et mon carquois fixer dans mon dos. Le port n’était pas très loin du lieu de la fusillade, mais ils sont repartis vers les terre. Donc ils ont une autre destination et il fallait que je trouve où. Je monte sur les containers de métal discrètement et je parcours le quai à la recherche de proies … justement, j’en trouve rapidement. Cinq garçons se montrant leur calibre. Nouvellement achetés par les types que je cherche parfait. Je vois encore l’image de la gamine morte dans les bras de sa mère et je me sens bouillir de rage.

- … et avec ça on va prendre le contrôle de la ville, l’archer vert n’ait plus un problème depuis cette chasse aux justiciers, nous serons bientôt les ro ……aaaaaaaaaaaah

Une flèche verte traversée déjà la chair de l’homme qui devait être le meneur. Il n’avait pas eu le temps de réagir c’était parfait. Ma deuxième flèche atteint directement la lumière pour leur priver de leur atout le plus précieux … la vue. Habituellement j’aurai sûrement sortie une réplique cinglante, un trait d’humour, mais je n’en avais pas envie. Ce que je voulais, c’était de la violence, faire payer à ces hommes un crime qu’ils n’avaient pas commis, je voulais leur faire payer mes erreurs. Je décoche une nouvelle flèche de mon carquois et je tire, la flèche se transforme en filet de capture et emprisonne trois des hommes avant qu’ils aient le temps de tirer. Le dernier fait feu et je me met à courir pour éviter la salve de balle. Je saute de mon container pour me retrouver derrière lui, je fauche ses jambes, saisit une flèche, près à lui planter dans la gorge. Non, ce n’était pas l’homme que j’étais ... plus l’homme … je cogna sa tête sur le sol pour lui faire perdre connaissance et j’esquiva de justesse un coup portait par l’homme que j’avais transpercer de ma flèche. J’avais peu de temps avant que les autres arrivent à sortir du filet ou que la police débarque à cause des coups de feu. Je saisis alors le poignet de l’homme que je tords et je rapproche ma flèche d’un de ses yeux.

- Dit moi où vont ceux qui t’ont vendu les armes ou je te crève un œil !

- Tu … tu ne ferais pas ça … tu es un justi …. Aaaaaah

Je plante ma flèche directement dans son épaule et je commence à la tourner lentement, avec une certaine satisfaction.

- La prochaine elle va dans ton œil !

- D’a … d’accord … ils vont à Central City ! C’est tout ce que je sais !

Bien, je savais où ils vont, maintenant j’allais plus qu’à les retrouver sur place. Je jette l’homme sur le sol décoche une flèche et lui tire dans la jambe pour être sûr qu’il ne parte pas avant l’arrivée de la police. J’utilisa une de mes flèches grappins pour rejoindre rapidement la rue. C’était très pratique pour quitter des lieux rapidement.

Entre Starling City et Central City : Dans les airs

La nuit s’est déjà écoulée et le jours se lève. Je suis seul dans mon jet privé, ayant prétexté un rendez-vous à Central City pour m’éclipser de ma tour d’ivoire. Je n’ai pas pris beaucoup d’affaire, juste assez pour m’occuper de ce groupe de trafiquant. Bien sûr j’aurai pu essayer de prendre contact avec les justiciers locaux de la ville, mais c’était mon combat. De plus, je ne suis pas certain de pouvoir leur faire confiance, par les temps qui courent, agir seul est peut-être la meilleure des solutions. Je visionne les éléments que j’ai réussi à obtenir durant la nuit. Avec une reconnaissance faciale des visages récupérés via les caméras de surveillance de Queen Consolidated, j’ai pu obtenir le dossier de certains d’entre eux. Ils sont apparemment connus des services de police de Central City. Bien, récupérer des informations sur où les trouver ne devrait pas être trop dur pour l’archer vert. Néanmoins, il allait falloir éviter que je fasse parler de moi ce soir. Je n’ai pas envie que le bolide de Central City ne me tombe dessus. Je sens ma main tremblée et toujours cette colère qui me ronge. Je suis en train de rechuter dans mes ténèbres, mais quand je revois les images de la scène qui s’est déroulé devant moi, cette petite fille innocente morte, je me dis que succomber à mes vieux démons est sûrement la meilleure des solutions.

Central City : La traque

Je me suis enfin installé dans ma chambre d’hôtel. Au moins je serai ici tranquille pour réfléchir. Je sors mon ordinateur portable et je cherche les informations sur les lieux qu’ils avaient tendance à fréquenter dans la ville. Je me doute qu’ils vont faire profil bas pour l’instant, mais c’est le meilleur moyen pour commencer mes recherches. Je lis qu’ils fréquentaient un patron de bar, mais que cet homme n’avait jamais trempé dans leurs affaires. J’allais pouvoir voir si c’était vrai. Une petite visite s’imposait. Son bar ouvrait dans deux heures … parfait, il doit sûrement faire un tour pour être sûr que tout est opérationnel pour ce soir. Voyons voir s’il tient à être entier ce soir. Peu de temps plus tard, me voilà face à l’homme, une flèche incendiaire pointait sur lui alors qu’il se trouve devant une série de bouteilles d’alcool. Ma flèche pourrait faire d’immense ravage. Je n’aurais jamais fait ça avant, mais ma colère bouillonne en moi comme un torrent. Qu’est-ce que j’étais en train de devenir ? Je ne sais pas, mais ça me touche personnellement. Il faut que je venge cette mère et sa fille. Il faut que justice soit faite.

- Je ne me répèterai pas, où sont ils ? Je sais qu’ils ont repris contact avec toi, j’ai piraté ton relevé d’appel !

C’était totalement faux, mais il n’avait pas besoin de le savoir. L’important c’est qu’il croit que c’est vrai. Il finit par me donner une adresse en me suppliant de le laisser tranquille et qu’il ne veut pas tremper dans ce genre de business. Lui tout ce qu’il fait c’était de leur apporter une ou deux bouteilles d’alcool pour qu’ils fêtent leur ventent. Il ne restait jamais, préférant la voie de la légalité. J’abaisse alors ma flèche et je la range.

- Ne m’oblige pas à revenir et rappel toi, si tu les appels, je le saurai !

Central City : Vengeance

Je me trouve sur un toit, en face d’un hangar qui semble à l’abandon. Apparemment, les trafiquants y auront aménagé une planque à l’abris des regards. Comme si une usine désaffectée pouvait passer sous le radar de la police. Il n’y a rien de plus suspect comme endroit, mais bon, je ne compte pas leur faire un cours sur comment ne pas attirer l’attention. Ils allaient payer pour les crimes qu’ils ont commis dans ma ville. Leur parcours de trafiquant s’arrête ici !
Revenir en haut Aller en bas
 
La traque | Alexandra Winslow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ash, Sarah] La traque de l'ombre
» pages alexandra s.m.
» Alexandra LD "écriture"
» ALTAVERAN : LES CINQ PROTECTEURS de Alexandra Rossi
» Alexandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dawn of justice ::  :: les autres villes :: central city-
Sauter vers: