AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

merci de privilégier les personnages dc comics & les scénarios I love you

n'hésitez pas à venir nous rejoindre sur discord par ici
venez nombreux



 

 La traque | Alexandra Winslow

Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Queen
› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 57 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › HUMEUR DU MOMENT : Seul › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]


MessageSujet: La traque | Alexandra Winslow   Ven 9 Nov - 13:03

Starling City : Prise de conscience

Cela fait un moment que la nuit est tombée et pourtant je n’ai pas encore mis mon costume de justicier, restant en haut de ma tour d’ivoire de PDG de l’entreprise de mon père. Un verre dans ma main à regarder les rues en bas, je venais de sortir d’une réunion interminable avec les actionnaires. Pourquoi j’hésite autant à prendre mon arc ? Peut-être ce mouvement anti-justicier qui permet de me remettre en question, ais-je vraiment fait plus de bien que de mal en tant que Green Arrow. Je devrais peut-être faire confiance à la police, arrêter de me prendre la tête à errer dans la ville à la recherche de criminel … Non, je ne suis pas comme ça, je refuse de l’être … à moins qu’il y a d’autre moyen que de mettre ma capuche pour aider cette ville. D’autre voie que celle de la nuit … je pourrais peut-être agir en plein jour, en tant qu’Oliver Queen. Après tout, je peux avoir aussi un impact en tant que PDG de l’empire Queen. Je bois une gorgée de mon whisky, tout en réfléchissant. Quand une idée me vient … je pourrais me présenter en tant que maire de Starling City, après tout, les élections sont pour bientôt et je pourrais agir pour ma ville. Aidez les citoyens autrement qu’avec mon argent. Oui ça me semble être la meilleure des solutions, je pourrais enfin dire adieu à Green Arrow. Je finis mon verre d’une traite et je le pose sur mon bureau. Je jette un coup d’œil rapide aux dossiers qui s’entassent sur ce dernier. Il faut vraiment que je prenne le temps de recruter une nouvelle secrétaire. Je soupire et je me dirige vers l’ascenseur, je pourrais peut-être avoir enfin une vraie nuit de sommeil. Cela fait maintenant cinq ans que je n’ai pas vraiment dormi paisiblement. Est-ce que j’ai déjà passé une nuit complète depuis que j’ai quitté Lian Yu ? Je ne suis pas sûr. Est-ce que ces cinq dernières années ont-elles étaient vraiment utiles ? Je n’arrête pas de me questionner sur le sens de ma quête. Les portes s’ouvrent sur le hall, plus personne ne s’y trouve à part le gardien que je salue en passant. Direction le manoir, ma demeure pour le moment, même s’il est bien trop grand pour moi tout seul. C’est les sirènes de police qui ont réveillé mon instant de survie, une course poursuite en plein de centre-ville et des coups de feu. Ces tarés tirent dans tous les sens sans vraiment viser. Je me mets à couvert rapidement alors que les vitres de l’immeuble se brise sous les balles. Je regarde autour de moi pour essayer de voir s’il n’y a pas de blesser. C’est là que je la voie, cette mère en larme, tenant son enfant dans ses bras. Sa fille, elle avait pris une balle pendant la fusillade. Je sens de la colère montait en moi, envers les criminels, mais aussi envers moi-même. Si j’avais mis ma capuche ce soir, ça ne sera peut-être pas arrivé. Je me mis alors à courir, courir dans les rues de la ville, me dirigeant en fonction des sirènes de police et des coups de feu. Néanmoins, je ne suis pas assez rapide et je trouve juste les voitures de police accidentées alors que les criminels s’enfuient. Ça ne se passera pas comme ça, je me le jure. Je n’ai pas le temps de vérifier que les policiers vont bien, d’autres sirènes retentissent déjà. Il va falloir que je mène mon enquête sur cette bande de criminels. Quelques choses me disent que ce n’est pas leur premier coup et vu leurs armes, ce n’était pas des petits joueurs. Avant que je laisse ma capuche, je suis tombé sur plusieurs petites frappes avec des gros calibre, ça ne me surprendrait même pas que ce soit des trafiquants. Il allait falloir que je mène mon enquête. Je retourne à mon bureau, mais pas pour monter cette fois. Pour descendre dans les profondeurs de la terre. C’est là que j’ai installé une de mes nombreuses planques stratégiques. Pratique pour mettre ma tenue après une longue réunion ennuyante. J’hésite cependant à reprendre mon arc, j’allais tout laisser tomber, il y a encore quelques minutes. Vais-je vraiment faire plus de bien que de mal à reprendre mon costume … Je ne le sais pas, mais il faut arrêter ces criminels avant de faire plus de victime.

Starling City : L’enquête

Me voilà à parcourir les rues de ma ville vêtue de ma tenue verte, de mon arc et de mes flèches. Je n’ai aucune envie de faire preuve de gentillesse, de faire de l’humour. Je sens juste une rage bouillonner en moi. Il fallait que je retrouve la trace des personnes qui ont fait ça avant que la piste refroidisse. Il m’a fallu peu de temps pour retrouver les lieux du début de la course poursuite. Il y avait encore une série de douille sur le sol. En subtiliser une ne devrait pas poser trop de problème à la police. Bien qu’analyser les douilles ne m’aidera pas forcément pour le moment. En piratant le système de la police, j’ai pu en apprendre plus sur eux, apparemment ce sont des trafiquants, donc qui dit vendeur, dit forcément acheteur. C’était eux que j’allais devoir retrouver pour les faire parler. Suivre la piste des armes ne devrait pas être trop dur dans cette ville. Il suffisait juste de retrouver les mêmes petites frappes habituelles. Le mieux était de faire un tour au niveau du port, la nuit on y trouve souvent des gangs. Contrôler le port est l’un des meilleurs moyens de contrôler la ville. Surtout avec l’Asie de l’autre côté de l’océan. Il fallait pourtant que je reste discret, la police est aussi à la recherche de Green Arrow … de moi. Tout ça à cause du chevalier noir de Gotham, comme si tous les justiciers étaient les mêmes. Enfin bon, ce n’était pas le plus important pour le moment. Je devais trouver une piste solide sur la destination des trafiquants. Je me mouvais dans l’obscurité, telle une ombre verte foncée. Mon arc à la main et mon carquois fixer dans mon dos. Le port n’était pas très loin du lieu de la fusillade, mais ils sont repartis vers les terre. Donc ils ont une autre destination et il fallait que je trouve où. Je monte sur les containers de métal discrètement et je parcours le quai à la recherche de proies … justement, j’en trouve rapidement. Cinq garçons se montrant leur calibre. Nouvellement achetés par les types que je cherche parfait. Je vois encore l’image de la gamine morte dans les bras de sa mère et je me sens bouillir de rage.

- … et avec ça on va prendre le contrôle de la ville, l’archer vert n’ait plus un problème depuis cette chasse aux justiciers, nous serons bientôt les ro ……aaaaaaaaaaaah

Une flèche verte traversée déjà la chair de l’homme qui devait être le meneur. Il n’avait pas eu le temps de réagir c’était parfait. Ma deuxième flèche atteint directement la lumière pour leur priver de leur atout le plus précieux … la vue. Habituellement j’aurai sûrement sortie une réplique cinglante, un trait d’humour, mais je n’en avais pas envie. Ce que je voulais, c’était de la violence, faire payer à ces hommes un crime qu’ils n’avaient pas commis, je voulais leur faire payer mes erreurs. Je décoche une nouvelle flèche de mon carquois et je tire, la flèche se transforme en filet de capture et emprisonne trois des hommes avant qu’ils aient le temps de tirer. Le dernier fait feu et je me met à courir pour éviter la salve de balle. Je saute de mon container pour me retrouver derrière lui, je fauche ses jambes, saisit une flèche, près à lui planter dans la gorge. Non, ce n’était pas l’homme que j’étais ... plus l’homme … je cogna sa tête sur le sol pour lui faire perdre connaissance et j’esquiva de justesse un coup portait par l’homme que j’avais transpercer de ma flèche. J’avais peu de temps avant que les autres arrivent à sortir du filet ou que la police débarque à cause des coups de feu. Je saisis alors le poignet de l’homme que je tords et je rapproche ma flèche d’un de ses yeux.

- Dit moi où vont ceux qui t’ont vendu les armes ou je te crève un œil !

- Tu … tu ne ferais pas ça … tu es un justi …. Aaaaaah

Je plante ma flèche directement dans son épaule et je commence à la tourner lentement, avec une certaine satisfaction.

- La prochaine elle va dans ton œil !

- D’a … d’accord … ils vont à Central City ! C’est tout ce que je sais !

Bien, je savais où ils vont, maintenant j’allais plus qu’à les retrouver sur place. Je jette l’homme sur le sol décoche une flèche et lui tire dans la jambe pour être sûr qu’il ne parte pas avant l’arrivée de la police. J’utilisa une de mes flèches grappins pour rejoindre rapidement la rue. C’était très pratique pour quitter des lieux rapidement.

Entre Starling City et Central City : Dans les airs

La nuit s’est déjà écoulée et le jours se lève. Je suis seul dans mon jet privé, ayant prétexté un rendez-vous à Central City pour m’éclipser de ma tour d’ivoire. Je n’ai pas pris beaucoup d’affaire, juste assez pour m’occuper de ce groupe de trafiquant. Bien sûr j’aurai pu essayer de prendre contact avec les justiciers locaux de la ville, mais c’était mon combat. De plus, je ne suis pas certain de pouvoir leur faire confiance, par les temps qui courent, agir seul est peut-être la meilleure des solutions. Je visionne les éléments que j’ai réussi à obtenir durant la nuit. Avec une reconnaissance faciale des visages récupérés via les caméras de surveillance de Queen Consolidated, j’ai pu obtenir le dossier de certains d’entre eux. Ils sont apparemment connus des services de police de Central City. Bien, récupérer des informations sur où les trouver ne devrait pas être trop dur pour l’archer vert. Néanmoins, il allait falloir éviter que je fasse parler de moi ce soir. Je n’ai pas envie que le bolide de Central City ne me tombe dessus. Je sens ma main tremblée et toujours cette colère qui me ronge. Je suis en train de rechuter dans mes ténèbres, mais quand je revois les images de la scène qui s’est déroulé devant moi, cette petite fille innocente morte, je me dis que succomber à mes vieux démons est sûrement la meilleure des solutions.

Central City : La traque

Je me suis enfin installé dans ma chambre d’hôtel. Au moins je serai ici tranquille pour réfléchir. Je sors mon ordinateur portable et je cherche les informations sur les lieux qu’ils avaient tendance à fréquenter dans la ville. Je me doute qu’ils vont faire profil bas pour l’instant, mais c’est le meilleur moyen pour commencer mes recherches. Je lis qu’ils fréquentaient un patron de bar, mais que cet homme n’avait jamais trempé dans leurs affaires. J’allais pouvoir voir si c’était vrai. Une petite visite s’imposait. Son bar ouvrait dans deux heures … parfait, il doit sûrement faire un tour pour être sûr que tout est opérationnel pour ce soir. Voyons voir s’il tient à être entier ce soir. Peu de temps plus tard, me voilà face à l’homme, une flèche incendiaire pointait sur lui alors qu’il se trouve devant une série de bouteilles d’alcool. Ma flèche pourrait faire d’immense ravage. Je n’aurais jamais fait ça avant, mais ma colère bouillonne en moi comme un torrent. Qu’est-ce que j’étais en train de devenir ? Je ne sais pas, mais ça me touche personnellement. Il faut que je venge cette mère et sa fille. Il faut que justice soit faite.

- Je ne me répèterai pas, où sont ils ? Je sais qu’ils ont repris contact avec toi, j’ai piraté ton relevé d’appel !

C’était totalement faux, mais il n’avait pas besoin de le savoir. L’important c’est qu’il croit que c’est vrai. Il finit par me donner une adresse en me suppliant de le laisser tranquille et qu’il ne veut pas tremper dans ce genre de business. Lui tout ce qu’il fait c’était de leur apporter une ou deux bouteilles d’alcool pour qu’ils fêtent leur ventent. Il ne restait jamais, préférant la voie de la légalité. J’abaisse alors ma flèche et je la range.

- Ne m’oblige pas à revenir et rappel toi, si tu les appels, je le saurai !

Central City : Vengeance

Je me trouve sur un toit, en face d’un hangar qui semble à l’abandon. Apparemment, les trafiquants y auront aménagé une planque à l’abris des regards. Comme si une usine désaffectée pouvait passer sous le radar de la police. Il n’y a rien de plus suspect comme endroit, mais bon, je ne compte pas leur faire un cours sur comment ne pas attirer l’attention. Ils allaient payer pour les crimes qu’ils ont commis dans ma ville. Leur parcours de trafiquant s’arrête ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Winslow
Соld Hεαrtεd Russiαn Girl
Alexandra Winslow
› DOUBLON/S : None › TEXTOS ENVOYÉS : 41 › DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2018 › PSEUDONYME : Lexia › CÉLÉBRITÉ : Lyndsy Fonseca › CRÉDITS : Lexia & tumblr

› NOM DE CODE : Aquarus › ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans › HUMEUR DU MOMENT : Froide › VILLE D'ORIGINE : Smolensk, Russie › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de terrain au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Hydrokinésie / Hydrogénésie



► Création et manipulation de l'eau sous ses trois états : liquide, solide et gazeux.
► Noyade : Capacité de noyer une personne grâce à des quantité extrêmes de pression d'eau à l'intérieur de son corps.
► Eau de guérison ou hydrokinésie régénératrice : Capacité de soigner une plaie en absorbant puis en transférant les molécules d'eau dans un corps pour régénérer les cellules et molécules endommagées, chose épuisante. Ou, utiliser une quelconque quantité d'eau qui définira la vitesse de guérison d'une plaie.
► Absorption de l'eau / Déshydratation : Capacité d'absorber l'eau sous n'importe quelle forme afin de l'utiliser d'une quelconque manière, et capacité d'absorber l'eau des êtres vivants.
► Augmentation de l'eau : Capacité d'augmenter les quantités d'eau.
► État solide : Peut geler tout ce qui rentre en contact avec sa peau, former des objets en glace, etc. Capacité très éprouvante, très souvent contrôlée par les émotions.

► Excellente combattante à mains nues et aux armes blanches.
► Excellente tireuse avec tout type d'arme à feu.

► Possède toujours son Glock 25 sur elle.


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Dim 18 Nov - 23:33





The Hunt
Becoming a cold hearted bitch wasn't really what I planned to do with my life but here I am



☾☾
Assise là, devant mon bureau, le regard fixé sur une photo encadrée, j'étais plongée dans mes pensées les plus profondes, mes pensées les plus sombres. Si seulement je pouvais revenir en arrière… Je pourrais certainement empêcher ce qui s'est passé.
Je me saisis du cadre pour regarder cette photo de Sean et moi de plus près. Il était plus qu'un simple collègue à mes yeux. Il était mon partenaire, mon meilleur ami, l'homme que j'aimais et pour qui j'aurai pu sacrifier ma propre vie. Et il a sacrifier la sienne pour me protéger. Ça n'aurait jamais dû se passer ainsi. J'aurais dû prendre cette balle à sa place. Après tout, c'était moi que Rachel visait. J'étais si perdue que je l'ai laissé faire… Je les ai tous laissé faire. Je pensais pouvoir les sauver, je croyais pouvoir mettre un terme à leurs agissements, mais j'avais tord. Et Sean en a payé le prix fort.
Un profond soupire brisa le silence dans la pièce. J'étais seule, il était tard, tous mes collègues étaient déjà partis. Il serait peut-être judicieux que j'en face autant, que je rentre chez moi et que j'essaye de dormir.
Je pourrais peut-être espérer que cette fois-ci, je ne me réveille pas toutes les heures à cause des cauchemars qui hantent mes nuits.
Je me décidais finalement à reposer le cadre à sa place puis à me lever avant d'attraper ma veste posée délicatement sur ma chaise. Après l'avoir enfilée, je jetais un dernier regard à cette photo qui signifiait tant pour moi. Cette culpabilité me ronge de plus en plus chaque jour. Tout comme cette haine et cette colère. Et je ne pouvais rien faire pour faire cesser ces sentiments d'accroitre. Je devenais peu à peu comme mon père. J'avais pourtant passé toute ma vie a essayer de ne pas être cette personne, mais il faut croire que c'est le destin qui voulait ça.

Le ding de l'ascenseur me fit revenir à la réalité. Les portes s'ouvrirent finalement afin que je puisse quitter le monte-charge pour ensuite me rendre à l'extérieur du bâtiment. N'habitant certes pas très loin, j'avais tout de même décider de prendre ma voiture. Je préférais l'utiliser plutôt qu'être conduite par l'un de mes collègues lors des enquêtes.
Après avoir déverrouillé mon véhicule, j'attrapais la poignée afin d'ouvrir la portière, et ce fut à ce moment là que j'entendis cette voiture approcher à toute vitesse. Lorsqu'elle arriva sur la route face à moi, je pu apercevoir le visage du conducteur. Un visage familier, que je ne pensais jamais revoir ici. Un visage qui me rappela de douloureux souvenirs.

Il fallait que je prenne le temps de réfléchir avant d'agir, que je garde le contrôle sur moi-même. Mes mains devinrent instantanément glaciales et mes yeux bleus pétillants virèrent au blanc scintillant. Je devais me ressaisir.

"Reprends-toi… Ne perds pas le contrôle… Ne la laisse pas te consumer…"

Les yeux clos, les poings serrés, je tentais tant bien que mal à reprendre mes esprits. Je pris une profonde inspiration avant de rouvrir les yeux dont les iris avaient repris leur couleur d'origine. Je finis par monter dans ma voiture puis la démarra afin de prendre la route jusqu'à mon appartement.
J'avais besoin de repos avant d'aller voir ce qui se tramait. Je n'avais pas même besoin de les suivre, je savais déjà parfaitement où ils se rendaient.
Une fois arrivée devant le bâtiment où je vivais, je coupais le moteur de mon véhicule avant d'en descendre et de le verrouiller. J'entrais dans l'immeuble et pris les escaliers jusqu'à me rendre à mon étage. Le bruit de mes clefs se firent entendre lorsque je les sortis de ma poche. Je déverrouillais ma porte afin de rentrer, puis je pris soin de la refermer derrière moi.

La première chose que je décidais de faire fut d'enlever mes vêtements en me rendant dans la salle de bain afin de prendre une bonne et longue douche chaude. J'en avais bien besoin pour me détendre un peu. De longues minutes passèrent et je sortis finalement de la douche. Je fis maintenant face à mon miroir plein de buée que j'essuyais de ma main gauche. Je regardais mon reflet pendant de longues secondes avant de soupirer.
Une fois que je fus vêtue de légers vêtements, je quitter la pièce pour venir m'installer dans mon lit. Je devais essayer de dormir un peu.  

Mais dès lorsque je réussi à trouver enfin sommeil, je me réveillais en sursaut. Encore l'un de ces foutus cauchemars… Et le visage de cet homme… De Chris, n'arrangeait rien. J'avais certes besoin de repos, mais je savais que je ne réussirai pas à dormir tant que je ne saurai pas ce qu'il revenait faire à Central City.

Alors je sortis de mon lit et me rhabilla. Je ne pris pas le temps de me coiffer, mes cheveux étant encore mouillés, ils sécheraient naturellement. Avant de quitter mon appartement, j'attrapais mon arme de service que je rangeais soigneusement dans son étui se trouvant au niveau de ma hanche droite. Je repris ainsi ma voiture pour me diriger vers l'entrepôt où Sean avait trouvé la mort.
Il était temps pour moi de mettre un terme à tout ça, une bonne fois pour toute.
Peu avant d'arriver sur les lieux, j'éteignis les fards de mon véhicule afin de gagner en discrétion. Je m'arrêta à une bonne centaine de mètres afin que personne n'entende le moteur. Puis j'en sortis en essayant de faire le moins de bruit possible.
Je connaissais parfaitement bien les lieux suite à ma mission sous couverture. Entrer sans que personne ne me voit, ni m'entende allait être simple. C'est donc ce que je fis. J'étais maintenant là, dissimulée derrière des caisses en métal. Je les observais.
Je savais que personne, autant à l'intérieur, qu'à l'extérieur, ne m'avait vu. Et j'allais ainsi pouvoir jouer l'effet de surprise.

☾☾
Après une bonne dizaine de minutes, je décidais d'intervenir. Ils étaient quatre en tout. C'était bien loin de me faire peur.
Je me relevais soudainement en sortant mon arme de son étui pour la brandir vers eux. Le regard froid et plein de haine, je fixais longuement Chris.

"Les mains au dessus de la tête. Maintenant !"

Je savais pertinemment qu'ils n'allaient pas m'écouter, mais je ne voulais pas en venir à la méthode forte avant d'avoir tenté la méthode douce. Chris se mit à rire de surprise et lorsque les autres dégainèrent leurs armes, il s'interposa.

"Attendez. Ne tirez pas. Pas maintenant. Alex ? Ça fait longtemps. Comment va Sean depuis ?"

Ce fut la phrase de trop. Je me sentais perdre le contrôle. La couleur de mes yeux changea à nouveau et elle n'était pas prête à redevenir bleue. Il avait touché un point sensible. Bien trop sensible.

CODAGE PAR AMATIS







The thing that mattered to me the most
was you


Dernière édition par Alexandra Winslow le Ven 21 Déc - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 57 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › HUMEUR DU MOMENT : Seul › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Mar 20 Nov - 9:32







La traque

Feat. Alexandra Winslow






Central City : Il faut faire un choix

L’obscurité est mon allié, je me fond dans l’ombre, masquer par mes propres ténèbres, ma propre noirceur. J’ai une soif de vengeance que je ne suis pas sûr de pouvoir rassasier ce soir. Pourtant, il le faudra bien, je ne devais pas devenir un monstre mais … c’était peut-être d’un monstre que ma ville avait besoin. Je ne devais plus être un homme, je devais oublier Oliver Queen ce soir, il n’était plus qu’une voix dans ma tête que je devais faire taire. Je m’infiltrai dans le bâtiment sans un bruit, restant sur mes gardes au cas où je dois neutraliser un garde. Ils sont moins intelligents que je le pensais, la voie est libre jusqu’à eux. Je prends de la hauteur pour observer la scène. Apparemment, je n’étais pas le seul à les traquer. Une femme avait pointé leurs armes sur eux, une dénommée Alex à ce que j’ai pu comprendre. Seule contre quatre, je ne savais pas vraiment si elle pouvait faire le poids. Je décoche une flèche et je me mets à viser, réfléchissant à la meilleure approche. Dans tous les cas, il fallait que j’agisse et vite. Je comptais bien me réserver le chef, je suis sûr que c’est lui qui a tiré pour tuer la gamine. Je n’arriverai pas à m’enlever son visage de mes pensées. La première flèche part, précise … mortelle, se fichant dans le cœur d’un des hommes. La mort est rapide brutale. Il emet un hoquet de surprise avant de s’effondre sur le sol, le sang se rependant tout autour de lui. La deuxième flèche arrive dans la foulée, visant le sol cette fois ci, créant un flash lumineux, puis une troisième me servant de grappin pour descendre juste à côté de la jeune femme, pointant ma flèche sur un des autres hommes de main restant.  

- Oh le Green Arrow a quitté sa ville pour se joindre à notre petite fête ! Que viens-tu faire ici ? Me tuer ? Je croyais que la capuche de Starling avait arrêthhhhhhhhaaaa….

Une flèche se planta directement dans son genoux. Je n’étais pas vraiment là pour faire la conversation. Je n’avais qu’une envie, le torturer et le tuer. J’avais laissé le monstre sortir et il n’y avait plus aucun moyen de le rentrer à nouveau dans sa cage. Seul le sang pouvait le sceller dans les profondeurs de mes entrailles. Je le regarde se tenir la jambe avec une certaine satisfaction. Je ne regarde pas encore la femme, je n’ai pas le temps, je suis trop occupé à accomplir ma propre vengeance aujourd’hui.

- Je ne suis pas là pour discuter, je suis là pour venger la fillette que vous avez tué dans MA VILLE !

Je sentais à nouveau la colère monter en moi. Les deux sbires encore debout se regardèrent un moment avant de tirer. Je me mis à couvert derrière des caisses, me doutant que si la femme était venue les tuer, elle pouvait bien s’occuper d’elle-même. Avec du recul, on pourrait dire qu’un justicier doit aider les autres … mais ce soir je suis The Hood, et je n’apporte pas la justice, mais la vengeance.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Winslow
Соld Hεαrtεd Russiαn Girl
Alexandra Winslow
› DOUBLON/S : None › TEXTOS ENVOYÉS : 41 › DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2018 › PSEUDONYME : Lexia › CÉLÉBRITÉ : Lyndsy Fonseca › CRÉDITS : Lexia & tumblr

› NOM DE CODE : Aquarus › ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans › HUMEUR DU MOMENT : Froide › VILLE D'ORIGINE : Smolensk, Russie › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de terrain au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Hydrokinésie / Hydrogénésie



► Création et manipulation de l'eau sous ses trois états : liquide, solide et gazeux.
► Noyade : Capacité de noyer une personne grâce à des quantité extrêmes de pression d'eau à l'intérieur de son corps.
► Eau de guérison ou hydrokinésie régénératrice : Capacité de soigner une plaie en absorbant puis en transférant les molécules d'eau dans un corps pour régénérer les cellules et molécules endommagées, chose épuisante. Ou, utiliser une quelconque quantité d'eau qui définira la vitesse de guérison d'une plaie.
► Absorption de l'eau / Déshydratation : Capacité d'absorber l'eau sous n'importe quelle forme afin de l'utiliser d'une quelconque manière, et capacité d'absorber l'eau des êtres vivants.
► Augmentation de l'eau : Capacité d'augmenter les quantités d'eau.
► État solide : Peut geler tout ce qui rentre en contact avec sa peau, former des objets en glace, etc. Capacité très éprouvante, très souvent contrôlée par les émotions.

► Excellente combattante à mains nues et aux armes blanches.
► Excellente tireuse avec tout type d'arme à feu.

► Possède toujours son Glock 25 sur elle.


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Dim 9 Déc - 17:36





The Hunt
Becoming a cold hearted bitch wasn't really what I planned to do with my life but here I am



☾☾ Avant que je n'eus le temps de faire quoi que ce soit, l'un des amis de Chris se prit une flèche en plein cœur. Je levais la tête et me regard fut directement attiré par cette ombre au dessus de nous. Je sentais la colère monter, je refusais que quelqu'un d'autre interfère dans cette histoire. C'était à moi d'en finir avec Chris. Une seconde flèche s'enfonça dans le sol, créant un grand flash lumineux qui m'ébloui pendant quelques secondes. Lorsque je rouvris les yeux, mes iris furent bien plus scintillantes et je remarquais la présence de l'individu qui se trouvait maintenant juste à côté de moi.
Mes poings se serrèrent au moment où Chris commença l'un de ses monologues jusqu'à-ce qu'un cris de douleur m'alerta. Le Green Arrow venait de lui tirer une flèche dans la jambe.
Suite à ça, j'appris que ce petit groupe avait tué une fillette avant d'arriver à Central City. Je bouillonnais. Je n'allais pas pouvoir contenir ma rage encore bien longtemps.

Soudainement, les deux autres hommes commencèrent à tirer. Une balle se logea dans mon bras, ce qui me fit grogner de douleur. Je ne me mis pas à couvert. Non. Je laissais maintenant la colère me contrôler. De la vapeur glaciale sorti alors de mes mains, en direction du sol, et s'éparpilla dans toute la pièce, aveuglant mes assaillants. Suite à cela, je fis apparaître un pic de glace dans chacune de mes mains et les lancèrent dans leur direction, les laissant se loger, pour l'un, dans la carotide, pour l'autre, juste en dessous de son cœur, ce qui ne le tua pas, du moins, pas pour le moment.
Je me stoppais quelques minutes et regardais mon bras ensanglanté. La balle était ressortie. J'approchais mon autre main vers la plaie et j'observais l'eau que je créais régénérer doucement mes cellules. En quelques secondes, je n'avais plus rien. Pas même une égratignure. J'avais beau me dire tous les jours que mes pouvoirs n'étaient que malédiction, ils pouvaient parfois s'avérer très utiles. C'est peu après que je tournais la tête vers les caisses en métal, le regard empli de haine.

"Empêches-moi de m'occuper de celui là, et tu finiras comme les autres. C'est à moi d'en finir."

Chris était toujours à terre et je me rapprochais de lui afin de l'attraper par le col pour l'aider à se relever. Mais je ne lâchais pas mon emprise sur lui. Il semblait terrifié, ce qui ne faisait qu'accroître mon plaisir.

"Attends, Alex. Attends… C'est Rachel qui lui a tiré dessus, pas moi."

"Tu n'as rien fait pour l'en empêcher ! Tu es autant responsable qu'elle !"

"Et que toi. C'est toi qui a crée cette mutinerie. Il est mort à cause de ce que tu as fait."

Les larmes me montèrent doucement aux yeux. Il avait raison. J'étais en colère contre le monde entier, mais surtout contre moi. Alors je le relâchais et il retomba au sol, ne pouvant pas tenir debout à cause de la flèche planté dans son genoux.
Je serrais l'un de mes poings qui laissait s'échapper de la brume glaciale. Je devais en finir. Je devais le tuer.


CODAGE PAR AMATIS







The thing that mattered to me the most
was you


Dernière édition par Alexandra Winslow le Ven 21 Déc - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 57 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › HUMEUR DU MOMENT : Seul › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Mer 19 Déc - 12:58







La traque

Feat. Alexandra Winslow






Central City : Qui je veux être

Il n’y a pas à dire, j’ai le don pour choisir mes combats. La jeune femme en colère était en fait un méta humain. Elle semblait pouvoir se régénérer grâce à ses pouvoirs et je pouvais alors lire la haine dans ses yeux. Les deux hommes n’avaient aucune chance contre elle. La mort les frappa, enfin, l’un d’entre eux n’était pas encore mort, mais ça ne tardera pas à être le cas. La jeune femme au cœur de glace semblait n’avoir qu’un seul objectif, le même que le mien. J’aurai pu tout simplement partir et la laisser finir le travail. Après tout, la vengeance serait accomplie et je pourrais rentrer chez moi. Néanmoins, c’est que The Hood aurait fait … et je ne suis plus cette personne. J’ai tellement lutté pour ne plus l’être. Bien sûr, il est encré en moi, mais je n’ai pas besoin de lui ce soir. J’ai besoin d’être le Green Arrow. Je dois sauver la femme, je dois la sauver d’elle-même. Si elle tue cette ordure, il sera trop tard pour qu’elle reste du bon côté. Je ne voulais pas qu’elle répète mes erreurs. Je sortis alors une flèche spéciale de mon carquois et je tir en direction de la femme. Une flèche électrique, ça devrait être assez efficace pour la neutraliser quelques instants.  J’avance alors à travers la glace pour réduire la distance entre l’homme et moi.

- Merci, vous m’avez sauvé, cette folle …

Il se tût en voyant mon visage fermé. Il comprit rapidement que je l’avais sauvé d’une galère pour le plonger dans une autre encore pire. Je comptais laissez à la dénommée Alex une chance de choisir entre le tuer ou alors lui épargner la vie. Je ne voulais pas qu’elle précipite sa décision. Je colle un coup de poing dans son visage pour l’assommer. Je n’avais pas vraiment envie de l’entendre parler plus longtemps. J’accroche ses poignets ensemble et je tire une flèche grappin pour l’accrocher au plafond. Ainsi, la jeune femme pourra facilement faire ce qu’elle veut de lui. Une fois en place, je me décide de réveiller la jeune femme.  

- Désolé, mais je ne pouvais pas te laisser le tuer comme ça ! Je comprends ta soif de vengeance, mais si tu le tue ça ne t’apaisera pas, loin de là ! Je te laisse donc le choix, l’achever ou le livrer aux autorités ! Je ne t’en empêcherais pas cette fois-ci !



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Winslow
Соld Hεαrtεd Russiαn Girl
Alexandra Winslow
› DOUBLON/S : None › TEXTOS ENVOYÉS : 41 › DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2018 › PSEUDONYME : Lexia › CÉLÉBRITÉ : Lyndsy Fonseca › CRÉDITS : Lexia & tumblr

› NOM DE CODE : Aquarus › ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans › HUMEUR DU MOMENT : Froide › VILLE D'ORIGINE : Smolensk, Russie › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de terrain au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Hydrokinésie / Hydrogénésie



► Création et manipulation de l'eau sous ses trois états : liquide, solide et gazeux.
► Noyade : Capacité de noyer une personne grâce à des quantité extrêmes de pression d'eau à l'intérieur de son corps.
► Eau de guérison ou hydrokinésie régénératrice : Capacité de soigner une plaie en absorbant puis en transférant les molécules d'eau dans un corps pour régénérer les cellules et molécules endommagées, chose épuisante. Ou, utiliser une quelconque quantité d'eau qui définira la vitesse de guérison d'une plaie.
► Absorption de l'eau / Déshydratation : Capacité d'absorber l'eau sous n'importe quelle forme afin de l'utiliser d'une quelconque manière, et capacité d'absorber l'eau des êtres vivants.
► Augmentation de l'eau : Capacité d'augmenter les quantités d'eau.
► État solide : Peut geler tout ce qui rentre en contact avec sa peau, former des objets en glace, etc. Capacité très éprouvante, très souvent contrôlée par les émotions.

► Excellente combattante à mains nues et aux armes blanches.
► Excellente tireuse avec tout type d'arme à feu.

► Possède toujours son Glock 25 sur elle.


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Dim 10 Mar - 13:59





The Hunt
Becoming a cold hearted bitch wasn't really what I planned to do with my life but here I am



☾☾ Soudainement, une violente douleur électrique traverser mon corps entier, commençant par le haut de mon dos. Je grognais de douleur en sentant la décharge parcourir chaque muscle de mon organisme, avant de finalement m’effondrer sur le sol, inconsciente.
Lorsque mes yeux se rouvrirent, mes iris avaient repris leur couleur d’origine. Je serrais les dents, toujours endoloris suite à cette électrocution et levais la tête vers mon agresseur. Il fallait croire que cet état d’inconscience m’avait un peu calmé, mais pas pour très longtemps. Lorsque le Green Arrow avait terminé sa phrase, je sentais la rage revenir. Et ce n’était pas envers Chris, cette fois-ci.
Mes yeux scintillèrent à nouveau et je fronçais les sourcils. Je dévisageais cet homme d’un regard glacial. Il ignorait ce qu’il venait de faire comme erreur.
Brusquement, je plaçais ma main juste devant lui afin d’en faire jaillir une bourasque de glace. Peut-être que ceci pourra le tenir éloigné suffisamment longtemps pour que je puisse m’occuper de Chris, puis ensuite de lui, sans qu’il ai le temps de filer.

Je finis par me relever et leva la tête vers Chris, suspendu par le plafond, semi conscient. Je pris quelques cours instants pour réfléchir, passant mes mains dans mes cheveux, je ne contrôlais plus rien. Ce monstre à l’intérieur de moi avait réussi à prendre le contrôle depuis que j’avais vu le regard de cet ordure dans cette voiture. Depuis que j’ai repensé à ce qui était arrivé à Sean. L’amour de ma vie, la personne qui comptait le plus pour moi… Arraché de force à cause de lui. À cause de moi.
Je ne mis pas longtemps avant de générer un pic de glace et de venir lui enfoncer dans la gorge.  Le sang coulait le long de cette eau gelée jusqu’à ma main.
Mon regard n’était pas empli de satisfaction comme on aurait pu le croire. Au contraire, il n’avait pas changé. Mes yeux étaient toujours remplis de haine. Une haine, une rage que je ne pouvais plus contrôler.

Je pris une profonde inspiration avant de baisser la tête, les yeux clos, en retirant le pic de sa chair et en le faisant tomber sur le sol, le laissant s’éclater en mille morceaux.
Puis je me tournais doucement vers le Green Arrow en rouvrant les yeux. Il m’avait rendue encore plus en colère que je ne l’étais déjà.
Je m’approchais doucement de lui, d’un pas lent, mais menaçant.

"Tu n’aurais jamais dû venir ici. Tu n’aurais jamais dû être témoin de ça. Personne ne doit être au courant. Et maintenant… Je ne vois qu’une seule solution."

Lui annonçais-je alors que je serrais l’une de mes mains via laquelle semblait s’échapper de la brume glaciale

CODAGE PAR AMATIS







The thing that mattered to me the most
was you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 57 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › HUMEUR DU MOMENT : Seul › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Mar 12 Mar - 21:09

The Hunt

Oliver Queen

Alexandra Winslow

My name is Oliver Queen. After five years on a hellish island, I have come home with only one goal: to save my city. But to do so, I can't be the killer who I was. To honor my mother's memorie, I must be someone else, I must be something else. I am the Green Arrow

----- ----- ----- -----

Central City : Bad Idea

J'avais certainement eu une très mauvaise idée en la neutralisant. Pourtant, je voulais lui montrer qu'il y avait d'autre alternative que la vengeance. Quel hypocrite, je ne respecte pas moi-même cette idée. Je suis allé à Central City dans le but de me venger, enfin de venger cette fillette. Néanmoins, est ce très différent d'une vengeance personnelle. Serai-je redevenu l'homme que j'avais si longtemps fuis ? Peut être, pourtant, je savais que le monstre sous la capuche devait parfois apparaitre pour pouvoir donner le meilleur. Dans tout les cas, il semblerait que je l'ai énervé. Au point qu'elle tend sa main vers moi et dégage une bourasque de glace. Je recule pour ne pas me retrouver geler sur place. Je sais très bien ce qu'elle va faire, elle va tuer cette homme ... mais contrairement à ce qu'elle pense, je ne compte pas l'en empêcher. C'est son choix. A vrai dire, je ne sors même pas une flèche de mon carquois. The Hood avait beau être nécessaire, là ce n'était pas ce qu'avait besoin la dénommée Alex. En faite, bien au contraire, elle avait besoin d'une main tendue, peut être d'un ami. Je vis le pique de glace traverser la tête de l'homme avant qu'elle le retire. Comme j'aurai pu le penser, ça ne l'avait nullement apaiser, bien au contraire. Elle se diriger maintenant vers moi, tenant un discours que j'avais trop souvent entendu de ma propre bouche. Je fis alors une chose stupide, mais pourtant qui pouvait peut être être salvatrice. Je range mon arc et j'enlève ma capuche et mon masque. Je n'étais plus le Green Arrow, j'étais Oliver Queen, le célèbre pdg de Queen Consolidated qui avait été coincé sur une ile déserte et qui avait survécu. Sûrement l'un des hommes les plus populaires parmis les lectrices de magazine féminin ... bien que je doute que ça soit le cas d'Alex. Elle semble avoir perdu le coup à la vie, elle était alimentée que par la vengeance.

- Ecoute moi Alex, je te promet que je protégèrai ton secret et à vrai dire je te comprends tout à fait. J'étais comme toi avant, j'étais poussé que par ma soif de vengence et ça m'a causé beaucoup de soucis et d'acte qu'aujourd'hui je regrette. Ne laisse pas cette haine, cette soif de vengeance détruire la personne que tu es au fond de toi. Je suis sûr que tu pourrais accomplir des grandes choses avec ton don.

Au lieu de reculer d'un pas, comme je l'aurai fait habituellement, j'avançais lentement d'un pas vers elle. Je sais qu'elle était en colère, j'avais beau avoir mes mains lever, je me tenais prêt à réagir au moindre signe d'agression. Il ne me restait plus qu'une flèche électrique, il allait falloir que je fasse très attention et que je sois très précis si je m'en servais.

- Il y a d'autre solution, laisse moi te le montrer et si tu le souhaites, je t'aiderai à trouver cette Rachel. Si c'est vraiment ce que tu veux ! Néanmoins, laisse moi essayer de te montrer une façon différente de faire les choses. Une solution qui pourrait te redonner un but dans la vie.
ⒸJessnounou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Winslow
Соld Hεαrtεd Russiαn Girl
Alexandra Winslow
› DOUBLON/S : None › TEXTOS ENVOYÉS : 41 › DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2018 › PSEUDONYME : Lexia › CÉLÉBRITÉ : Lyndsy Fonseca › CRÉDITS : Lexia & tumblr

› NOM DE CODE : Aquarus › ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans › HUMEUR DU MOMENT : Froide › VILLE D'ORIGINE : Smolensk, Russie › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de terrain au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Hydrokinésie / Hydrogénésie



► Création et manipulation de l'eau sous ses trois états : liquide, solide et gazeux.
► Noyade : Capacité de noyer une personne grâce à des quantité extrêmes de pression d'eau à l'intérieur de son corps.
► Eau de guérison ou hydrokinésie régénératrice : Capacité de soigner une plaie en absorbant puis en transférant les molécules d'eau dans un corps pour régénérer les cellules et molécules endommagées, chose épuisante. Ou, utiliser une quelconque quantité d'eau qui définira la vitesse de guérison d'une plaie.
► Absorption de l'eau / Déshydratation : Capacité d'absorber l'eau sous n'importe quelle forme afin de l'utiliser d'une quelconque manière, et capacité d'absorber l'eau des êtres vivants.
► Augmentation de l'eau : Capacité d'augmenter les quantités d'eau.
► État solide : Peut geler tout ce qui rentre en contact avec sa peau, former des objets en glace, etc. Capacité très éprouvante, très souvent contrôlée par les émotions.

► Excellente combattante à mains nues et aux armes blanches.
► Excellente tireuse avec tout type d'arme à feu.

► Possède toujours son Glock 25 sur elle.


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Mar 12 Mar - 22:46





The Hunt
Becoming a cold hearted bitch wasn't really what I planned to do with my life but here I am



☾☾ Alors que je m’avançais lentement vers lui en le fixant de mon regard glacial, le Green Arrow fit quelque chose à laquelle je ne m’y attendais pas. Il venait de ranger son arc et de retirer sa capuche, ainsi que son masque. Je fronçais les sourcils au même moment, puis mon visage s’éclaircit doucement, surprise de reconnaître l’homme en face de moi.

Il commençait à m’expliquer qu’il comprenait ce par quoi je passais. La vengeance. Mais il n’y avait pas que la vengeance qui m’animait, malheureusement. La rage, la colère et le regret en faisait également partie. J’avais effectivement perdu goût à la vie.
Alors j’arrêtais d’avancer. Mes yeux finirent par reprendre une couleur normal pendant quelques instants, écoutant ce qu’il avait à me dire. Je reprenais peu à peu le contrôle. Mais pour combien de temps ?
Lorsqu’il me parla de mon don, me regard se posa sur l’une de mes mains où la brume glacial avait finit par se dissiper. Je serrais doucement cette main en fermant les yeux.

"Ce n’est pas un don.. C’est une malédiction. C’est quelque chose que je ne peux pas contrôler, en partie du moins. C’est cette rage qui la contrôle, qui me contrôle depuis que…"

Mes mots se bloquèrent. Mes yeux étaient à nouveau ouverts et je sentis les larmes monter doucement. Mais aucune ne coulèrent. Je relevais finalement la tête et posais mon regard sur lui alors qu’il avançait d’un pas vers moi, les mains toujours levés. Mon regard s’assombris doucement lorsqu’il prononça le nom de la personne qui avait tué Sean.

"Rachel est morte. Je lui ai tiré dessus, il y a déjà quelques mois. Tu veux m’aider à trouver une façon différente de faire les choses ? Par quoi es-tu passé ? Qui as-tu perdu ? Dis-moi comment surmonter la mort de la personne qui comptait le plus à tes yeux ? Dis-moi comment ressentir quelque chose…"

Je desserrais doucement mon poing sans le lâcher du regard. Au final, je crois que je ne savais même plus qui j’étais. Qui je devais être. Mon père m’avait appris toute mon enfance à être comme lui. Il me disait sans cesse que j’avais ça dans le sang. Et Sean, lui, me montrait un tout autre chemin. Grâce à lui, j’avais l’espoir de pouvoir être réellement heureuse dans ma vie. Grâce à lui, ma vie avait un réel sens. Mais aujourd’hui, sans lui, je me sentais vide. Comme si je ne pourrais jamais plus être heureuse.

"Je n’ai jamais voulu tout ça. Je n’ai jamais voulu blesser ou tuer qui que ce soit. Je voulais juste être heureuse, et normal. Je voulais apprendre ce que ça faisait de se réveiller sans se sentir triste. Ce que ça faisait de marcher dans la rue sans devoir regarder par-dessus mon épaule."

Je finis par baisser la tête et fermer les yeux. J’étais là, dans cet entrepôt où Sean avait perdu la vie par ma faute. J’étais face à Oliver Queen. Et je devais faire attention à chacun de mes mots. Je le connaissais grâce à son entreprise dont mon père m’avait déjà parlé lorsque Robert Queen en était à la tête. Si Robert connaissait l’existence de mon père ainsi que de Zetrov, Oliver le devait sûrement aussi. Et en aucun cas, il ne devait savoir que l’unique héritière de l’entreprise de mon défunt père était toujours en vie. Personne ne le devait.

CODAGE PAR AMATIS







The thing that mattered to me the most
was you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
› DOUBLON/S : jesse b. chambers & alice redfield › TEXTOS ENVOYÉS : 57 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : alice › CÉLÉBRITÉ : stephen amell › CRÉDITS : Karapuce <3

› NOM DE CODE : green arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : trente-et-un ans › HUMEUR DU MOMENT : Seul › VILLE D'ORIGINE : starling city › SITUATION PROFESSIONELLE : pdg de queen consolidated

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Oliver n’a pas de super pouvoirs, à vrai dire, on l’a souvent comparait à un batman avec un arc, bien qu’il ne s’est jamais reconnu dans le chevalier noir de Gotham. Bien que l’argent soit une aide utile dans sa quête. Le justicier de Starling City manie l’art du tir à l’arc, avec une incroyable précision. Il est aussi doué en combat au corps à corps, il peut se défendre sans son arc si c’est nécessaire et avec une certaine violence. Oliver a aussi tout un tas de gadgets notamment dans son carquois qui lui permet de se sortir de situation périlleuse, de ce fait, il utilise très peu de flèche classique en ce moment, bien qu’il essaye de revenir au base de temps en temps. Il a aussi quelques notions en informatique qui lui permettent de pirater les ordinateurs les moins bien protéger. Il a pas le talent des plus grand hacker, mais ça lui suffit amplement dans ses missions.
PRÉSENTATION - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]


MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   Jeu 14 Mar - 11:57

The Hunt

Oliver Queen

Alexandra Winslow

My name is Oliver Queen. After five years on a hellish island, I have come home with only one goal: to save my city. But to do so, I can't be the killer who I was. To honor my mother's memorie, I must be someone else, I must be something else. I am the Green Arrow

----- ----- ----- -----

Central City : Discution

Mon plan avait fini par marcher, ce qui était pour moi assez surprenant. Après tout, je m'attendais à qu'elle soit hors de contrôle, comme l'avait été Héléna avant elle. Pourtant, je ne referais pas les mêmes erreurs avec elle, j'avais beacoup appris en cinq ans après mon retour. Parfois, la discution était la meilleure des solutions pour éviter la colère et la haine. Après tout, John m'avait souvent sauvé de moi même, même si je refusais de pleinement l'avouer. La team Arrow avait été efficace les premiers temps, mais j'étais trop borné, je ne voyais pas les choses qui se trouvait devant moi et j'ai fini par me retrouver seul. J'ai fait le vide, comme si j'avais peur que mes proches soient contaminés par ma noirceur, alors que c'était eux qui m'apporter leur lumière. C'est grâce à eux que The Hood est devenu Green Arrow et que je suis redevenu peu à peu Oliver Queen. Pourtant, je ressens encore toute cette colère qui est sur le point d'éclater et pourtant qui me semble nécessaire. La jeune femme regardais ses mains, disant que son pouvoir n'était pas un don, mais une malédiction. Elle ne contrôle pas vraiment son pouvoir, c'est plutôt lui qui la contrôle. J'allais répondre, quand elle repris la parole. Je sentais une certaine détresse dans son discours.

- J'ai tout perdu, à vrai dire. Quand j'ai débarqué sur Lian Yu, j'étais naif, un jeune homme stupide qui pensait qu'à son argent et aux filles. Mon père s'est suicidé devant moi pour que je puisse vivre et sur l'ile c'était un véritable enfer. La plupart de mes amis sont morts quand le bateau à couler. Pourtant, sur l'île, je n'étais pas seul, il y avait des mercenaires qui m'ont torturé pour avoir des informations que je n'avais pas. L'adolescent que j'étais est mort à ce moment là. Des inconnus m'ont sauvé la vie et m'ont fait comprendre à quel point j'ai été un connard pendant toute ma vie. Quand je me suis enfin échappé de cet enfer, ma ville était au proie en crime, j'ai aussi découvert que mon bateau avait été saboté. J'avais qu'une envie, me venger. Ma mère est morte peu de temps après mon retour, tuée par un cancer. J'étais seul, en proie à une haine, je ne ressentais plus rien moi aussi ...

C'était la première fois que je me confiais réellement sur ce que j'avais traversé. C'était étrange de me confier à une inconnue, mais je pense que j'en avais besoin et qu'elle aura besoin de mes conseils elle aussi. Bien sûr, je ne pouvais rien faire pour son pouvoir, je ne suis pas un expert, il vaudrait mieux qu'elle communique avec d'autre méta humains pour savoir comment ils font. Je pense qu'elle doit d'abord maitriser ses émotions pour réussir à maitriser son pouvoir. Les mots d'Alex me touche profondement et personnellement. Je reconnais mes propres penser, je reconnais l'homme que j'étais une fois que je suis retourné à Starling City. Je reconnais l'ombre que j'étais quand j'étais The Hood.

- Allez de l'avant n'est pas quelques chose de facile, j'ai mis plus de cinq ans avant de totalement sortir de mes ténèbres. J'ai eu de l'aide, d'aide d'amis qui m'ont accepté comme je suis, qui m'ont montré la lumière qui rester au fond de moi. Pour avancer Alex, il va déjà falloir que tu te pardonnes à toi même. Tu auras toujours cette tristesse ancrée dans ton âme, mais elle te fera de moins en moins mal avec le temps. Parfois, il suffit de se repentir, d'arrêter ce cycle d'haine qui nous appaisse pas, qui nous fait souffrir.

Je pensais à John et à Roy qui ont fait de moi une personne meilleure, mais si je refuserai toujours de l'admettre. Ils m'ont beaucoup appris et je leur en serais toujours reconnaissant.
ⒸJessnounou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La traque | Alexandra Winslow   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traque | Alexandra Winslow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ash, Sarah] La traque de l'ombre
» pages alexandra s.m.
» Alexandra LD "écriture"
» Alexandra
» [Sylvie Wolfs] La légende de la femme-louve tome 2 : Traque Sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dawn of justice :: le reste du monde :: les autres villes :: central city-
Sauter vers: