AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

merci de privilégier les personnages dc comics & les scénarios I love you

n'hésitez pas à venir nous rejoindre sur discord par ici
venez nombreux



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 premier évent : gotham city

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

dawn of justice
― maître du jeu

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 134 › DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2017 › CRÉDITS : anilah (avatar) tumblr (gifs).

› SITUATION PROFESSIONELLE : maître du monde.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: premier évent : gotham city   Sam 22 Sep - 22:34

Premier évent
première intrigue
Une nouvelle nuit vient de tomber sur Gotham City, une nuit qui commence par être étonnement calme, comme si plus personne n’osait sortir dehors. On n'entend plus que le bruit du vent siffler entre les murs de béton de la ville. Dans les endroits sombres et reculés de la ville, des personnes commencent à se réunir, des criminels. Se réunissant sous une seule bannière, le chaos et l’anarchie. Le Batman a descendu dans l’opinion publique, c’est le moment ou jamais de frapper pour ces êtres nocturnes. Rien ne semble pouvoir les stopper, ce soir signera la fin de la paix à Gotham et le chevalier noir ne pourra rien y faire, ni personne. La masse de criminels se fait de plus en plus grande, un attroupement dans ces souterrains, immense, et en son centre, un homme. Son masque noir est reconnaissable et lui donne une certaine prestance dans la nuit noire. Il monte sur une estrade de fortune et fait signe aux personnes autour de lui de se taire. Quand le silence fît place, il commença à prendre parole.

« Mes chers frères criminels, les affaires nous ont parfois opposés dans le passé, mais ce soir, nous devons saisir notre opportunité et faire tomber Gotham City entre nos mains. La ville n’a plus confiance en Batman, ce tueur ! Aidez-moi à montrer au monde entier notre force et bientôt, même Superman ne pourra pas nous arrêter ! »

Les criminels poussèrent des cris, entre acclamations et cris de guerre, puis se divisèrent en groupes pour se répandre comme une fourmilière dans Gotham. L’homme sur l’estrade semblait être assez satisfait du résultat, remerciant l’homme qui lui as permis d’être sur le devant de la prise de Gotham ce soir. Finalement, s’allier avait parfois du bon, il prendrait Gotham. Et même s’il n’y arrivait pas, il comptait bien profiter du chaos pour prendre ce dont il avait envie. L’homme derrière la vidéo de Batman surveille les rues du monde à l’aide de ses écrans, voyant ses lieutenants prendre place, prêts à affronter les héros qui seront bientôt déchus. Un sourire s’étend sur ses lèvres. Les héros seront bientôt réduits en poussière, comme leur maudit symbole.

Bienvenue dans cette première partie du premier évent. Vous arrivez dans un Gotham plongé dans le chaos. Les policiers sont débordés et impuissants par ce flot de criminels, et le Batman semble absent. C’est à vous de faire revenir l’ordre, ou de faire sombrer encore plus Gotham dans le chaos. La ville ne pourrait jamais se remettre de cette guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas

Terry McGinnis

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 24 › DATE D'INSCRIPTION : 17/08/2018 › PSEUDONYME : Terry McGinnis › CÉLÉBRITÉ : Milo V › CRÉDITS : Karapuce <3
U.c
› NOM DE CODE : Batman › ÂGE DU PERSONNAGE : 20 › HUMEUR DU MOMENT : Perdu › VILLE D'ORIGINE : Gotham › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de sécurité
U.c
› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : U.c
[url=#]PRÉSENTATION[/url] - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Lun 24 Sep - 9:38







Event n°1

Feat. Du Monde






Gotham City - 2018 : Chaos

Terry regardait la ville qu’il affectionnait tant du haut d’un building. Comme elle semblait différente, faire un bon dans le passé n’était pas très appréciable pour lui. Il ne trouvait plus ses points de repère, il était comme isolé du monde, en décalage, que ça soit niveau modernité ou même niveau construction. Beaucoup de ces bâtiments vont être rasé et de nouveau vont se construire, certains seront modernisé et finalement cette ville sera défiguré par la technologie. Puis à nouveau par le crime, quand le Batman finira par disparaître, devenu trop vieux pour se battre. Pour l’instant, la ville avait un protecteur et même si le crime ne va jamais totalement disparaître elle est plus sereine. Du moins, pour le moment, le jeune homme savait qu’une nouvelle menace allait planer sur Gotham et sur toute les Etats Unis. Une crise anti-héros, déclenchait par une vidéo. Le Batman du futur regardait le monde en contrebas et compta les secondes avant que la vidéo soit diffusée. Et voilà, le mois de chaos avait commencé et il ne pouvait pas intervenir … Bien qu’il avait déjà beaucoup trop interférait sur le temps … peut être devait il agir ?

Gotham City : Un mois plus tard

Terry avait fait profil bas pendant un mois. Continuant ses recherches sur Nora et la meilleure façon de réparer la timeline. Sa rencontre avec Jason ayant causé des dégâts irréversible. Finalement, il essaya de comprendre tout ce qui s’était passé et retourna à Gotham City. Ne se doutant pas que la mort de Monsieur Fixx allait modifier certaines choses. Alors qu’il se trouvait dans la ruelle où se dernier fut tué, un flot de criminel commencèrent à sortir des sous sols pour tout piller. Chose qui ne devait pas se passer, le Batman aurait dû arrêter leur ennemi aujourd’hui et le déferlement de haine aurait dû avoir lieu le lendemain. La ligue des justiciers les auraient arrêtés. Le garçon dût prendre rapidement une décision … même si il n’avait désormais pas le choix. Plusieurs brute était en train de l’encercler. Son costume étant dans son sac, il n’avait pas le temps de l’enfiler avant de se battre. Il s'assure que son sac ne gène pas ses mouvements et regarda les sbires. Certains porter le masque noir de Black Mask.

- Oh bonjour, je suis un touriste, je cherche le commissariat, vous pouvez m’indiquer où il est ? Vous semblez être habitué à y aller.

Terry profita du fait qu’il ne semblait pas vouloir utiliser leur flingue pour les énerver. Il n’aurait cependant pas fait cette blague si leurs armes auraient été pointées sur lui. Les vandales n’aimant pas son humour se ruèrent sur lui. Il esquiva et frappa avec force, néanmoins, c’était loin d’être suffisant pour les vaincre. Le jeune homme profita qu’ils soient déstabilisés pour s’enfuir au courant. Espérant avoir assez de répit pour mettre son costume.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Lun 24 Sep - 13:09

| Event n°1 | Nuit du chaos \

Depuis quelque temps et ceux à cause de la vidéo de Batsou qui avait fait scandale, Gotham prenait une couleur sombre bien trop appréciable pour notre chère Harley. Oui mais voilà, il y avait toujours un hic dans cette histoire, elle n’était pas dupe, si le chaos venait à régner, il faudrait se faire une place au soleil malgré tout. Et quoi de mieux pour ça que de profiter de la terreur naissante pour jouir pleinement de Gotham et de ses amusements ?

Elle avait entendu parler de loin, de très loin de ces rassemblements… Mais Harley n’était pas réellement du genre à se regrouper. Du moins en cas de nécessité. Elle s’était néanmoins approchée cette fois-ci de la foule pour écouter le leader de tête. Un rire s’échappa de la blondinette avant de s’engouffrer dans le noir. Il n’était pas question de suivre un de ces groupes. Harley n’appartenait à personne, hormis à Mr. J.

Alors, avec une bonne humeur non masquée elle se mit en tête de s’amuser un peu. Après tout pourquoi est-ce qu’elle n’en profiterait pas davantage ? C’était une porte ouverte qu’il ne fallait pas refuser. Ses méandres psychologiques emmenèrent Harley (et son équipe) dans des ruelles plus écartées à la recherche de proies plus intéressantes.

Malgré l’agitation ambiante, il ne semblait rien se produire. En tout cas, c’est ce que se disait notre jolie blonde avant qu’une silhouette s’échappe sous ses yeux dans une rue parallèle… Comme une gazelle, elle se mit à le suivre finissant sa course dans un cul-de-sac, du moins ça y ressemblait. Suivi de près par ses gorilles (comprenez 3 hommes de main à la carrure imposante), ils ralentir le pas avant de viser l’inconnu.

- Un civil patron. lança-t-il à Harley d’un ton dédaigneux. Qu’est-ce qu’on en fait ?

Harley leva les yeux au ciel, suivit d’un geste d’écœurement.

- Naaaaan … souffla-t-elle en dévisageant cet homme. Nous en avons déjà tué 3… Nous n’allons pas encore tuez celui-ci ? Si… Naaaan voyons, Mr. J n’en ferait rien ! fit-elle en remuant légèrement la main.

A vrai dire, elle ne parlait pas à ses suiveurs, mais bien à elle-même.

- Comment ? Lui faire les poches et le donner à Bud & Lou ? Ahahahaha. Un rire s’échappa de son gosier.

Un sourire parcourut son visage en rétractant un bras dans son dos. D’un air accueillant, elle tendit une main lointaine à son interlocuteur mystérieux.

- Je suis Harley Quinn et à qui ai-je l’honneur ? Enfin, je veux dire avant que tu ne finisses en pâté pour hyène.



Si besoin de changement, merci de me prévenir pour faire le nécessaire
Revenir en haut Aller en bas

Alma Warren

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 50 › DATE D'INSCRIPTION : 24/09/2018 › PSEUDONYME : T.L › CÉLÉBRITÉ : Antonia Thomas › CRÉDITS : Shiya

› NOM DE CODE : The Witch › ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans... Bien qu'elle ait une apparence juvénile. On a tendance à croire que c'est encore une adolescente au Lycée. › HUMEUR DU MOMENT : hmm... Tangente ? › VILLE D'ORIGINE : La Nouvelle-Orléans › SITUATION PROFESSIONELLE : Légiste au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Sorcelleries (à savoir : Alma ne peut guère jeter son sortilège si elle est interrompue dans son incantation)

Magie sans incantation :

_ Hypnose/illusion
_ Télépathie
_ Projection astrale (via un rituel)

Sortilège plus ou moins maîtrisable (avec incantation) :

_ Pyrokinésie
_ Télékinésie
_ Sortilèges mineurs (ex : déplacer ou modifier des lettres ou des chiffres sur un écran ou bien une feuille. Ou bien changer la chaîne à distance, etc...)
Sortilège plus difficile à utiliser (avec incantation) :

_ Altération du temps (à besoin d'artefacts pour y puiser l'énergie nécessaire au sortilège)
_ Téléportation (n'en maîtrise pas la destination)
_ Divination (longue incantation + rituel)
_ Exorcisme (Concentration + longue incantation)
_ Autres... (Sort qu'elle ne peut apprendre qu'avec l'aide d'un magicien plus expérimenté)



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Jeu 27 Sep - 18:43



"Gotham City"

Demain, dans une semaine, un an, ou encore dans un putain de siècle, peu m'importe combien de temps ça me prendra... mais je me vengerai ! - Alma




S'installant confortablement sur le siège de son bureau qui donne directement sur la salle d'autopsie. Elle a choisi de s'installer ici au sous-sol, là où il n'y aurait aucune fenêtre avec paysage qui pourrait la distraire d'une quelconque manière. En vérité, c'était pour Alma l'occasion de fuir une potentielle absence qui se manifeste lorsque la pluie tombe. Ici, elle était à l'abri, elle ne verrait, ni entendrait le moindre son d'un ciel déchiré par l'orage et son torrent de pluie infernal. Oui. D'ici, elle n'aurait plus à se soucier de ces douloureux souvenirs qui nourrissent sa haine au fil du temps. Désormais seul dans son bureau, ses collègues longtemps parties car la journée touchant à sa fin. Alma sort un carnet après s'être assurée que personne ne viendrait la déranger de manière improviste. Elle fixe pendant de longues minutes un point de la pièce qui ne donne pourtant sur rien en particulier, ce avant de prendre la décision d'inspirer profondément. Plume d'un noir qui ne semble rien refléter, elle trempe la pointe de ce dernier dans une encre non-loin. Mine contre papier, bientôt seul le son du frottement provoqué par l'écriture intensive vient briser le silence.
   
     Cela faisait seulement quelques semaines que je travaillais au CCPD en tant que nouveau médecin légiste. Les débuts ont bien entendu était fort difficile, entre une intégration plus ou moins laborieux face à des agents voyant en moi une enfant et l'occupation de mon poste où autonomie se devait d'être très rapidement acquise. Pourtant, j'avais réussi à m'imposer cette précieuse petite place au sein du département, je n'avais de toute façon pas le choix si je tenais à posséder cette tranquillité pour enquêter sur les meurtres liés aux surnaturels sans éveiller de soupçons sur ma personne. Si rien pour l'instant ne m'avait permis de confirmer la présence du meurtrier de mes parents à Central City, j'étais restée malgré tout confiante quant à l'idée qu'il se trouvait ici, dans cette ville. Il est aussi vrai qu'un sentiment d'espoirs corrompus par le vice de la haine me pousse à le croire de toutes mes forces. Cependant, c'est davantage une conclusion basée sur des faits tangibles qui me gardent de faire machine arrière.  
   Seulement voyez-vous, à peine mes premiers jours de travail que j'ai été envoyée à Gotham dans le cadre d'une enquête liée à Central City. Je n'eus guère le choix que de faire un si long déplacement et ce simplement pour confirmer que le mode opératoire du tueur de Gotham était identique à celui qui sévissait à Central City quelques jours plus tôt. Dans un autre contexte, les tensions étaient palpables à l'encontre des héros à cause d'une vidéo où l'on y voit le Batman commettre un acte tabou. C'est d'un pathétisme grossier que de mettre dans le même sac n'importe quel justicier selon le comportement d'un seul homme. Je pense que jouer les justicier est stupide de base et qu'on devrait laisser la police se charger du cas des criminels. Cependant, aller jusqu'à partir à la chasser aux sorcières pour stopper des justiciers qui n'ont rien à se reprocher, c'est simplement être-là cruel. En effet, je n'approuve donc pas que des héros soit arrêtés sous prétexte qu'ils sauvent une vie frauduleusement, car l'acte en soit n'entre pas dans en conflit avec ce qui écrit dans la loi. Il me semble même qu'une partie de loi incite fortement un civil à ne guère rester passive face à une agression... Et je crois que la ''Non-assistance à une personne en danger'' est même puni par la loi...

     Donc, ça n'a pas de sens ce qu'on cherche à faire aux héros, en réalité c'est même l'Etat qui dépasse les limites de ses propres droits... Quoi qu'il en soit, je ne tenais pas rester à Gotham très longtemps, certes ce qui se produisait avec les héros n'était pas seulement cantonner à Gotham, mais Gotham n'était de toute façon pas une ville que j'aimais fréquenter. J'avais déjà réservé le billet de train pour Central City dès lors où j'étais arrivée dans la cité du chevalier noir. Je savais qu'une journée suffirait pour faire mon travail efficacement et repartir le lendemain matin... C'était bien sûr sans prendre en compte la folie d'un soir de quelque malheureux ne rêvant rien d'autre que de chaos... Oui, décidément, je déteste cette ville. Je ne suis pas une super-héroïne, mais je ne suis pas non plus une crapule insensible qui ne fait rien devant une agression. Et vous savez, je n'aime pas non plus ceux qui utilisent la force pour faire le mal aux autres sous prétexte qu'ils en ont le pouvoir, sans que derrière leurs actions servent une réelle cause qui justifierait autant de cruauté. La guerre c'est de la grosse merde, mais même la guerre à une raison d'être... Pas les actions de ces dégénérés.
    Alors, que j'étais sortie du département de police de Gotham City pour me rendre à l'hôtel, le chaos avait alors commencé à se manifester à travers les rues de Gotham. C'est alors que j'aperçus ce groupe poursuivant un homme à travers une ruelle. Comment intervenir sans pour autant révéler ma nature, c'était ce que je m'étais demandée... Je chuchote alors quelques mots dans la langue démoniaque, tandis que d'un geste de la main à la suite ma chevelure ayant une nuance de blond devienne complètement noire et que mes yeux verts d'origine se tint de la même et sombre couleur. Je n'ai pas de lunettes sur moi, vous comprenez. A la suite j'entre dans la ruelle à mon tour en prenant soin d'utiliser l'effet de surprise pour chuchoter une nouvelle incantation en langue démoniaque : « Que les ombres de la peur entendent le vices des fous qui sèment la terreur, vous qui sévissez dans l'obscur pénombre, saisissez-vous de l'esprit de ceux dont le coeur sombre ! »

     Le premier à réagir fut celui qui semblait le plus jeune des sbires de cette femme et celui dont l'esprit semblait le plus influençable. « Des... Des araignées... des araignées !!! Partout... AAAAH ! Retirez-les moi... retirez-les moi... AAAH ! » Hurle-t-il alors qu'il s'agitait dans le vide comme si des insectes parcouraient son corps, alors qu'il n'y avait rien. « Mais, qu'est-ce qui te prend, il n'y... Que... que... AAAH ! » Cracha paniqué le second qui sautillait en prétendant que le sol était recouvert de ver-de-terre. Un simple sort qui éveille la peur dans le cœur des autres, ce qu'ils voient n'est que pure illusion.   



Code by Sleepy


HRP : Je me suis permise de PNJiser les sbires, je peux modifier si vous vouliez faire quelque choses avec...
Revenir en haut Aller en bas

Oliver Queen

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 36 › DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2018 › PSEUDONYME : Aucun › CÉLÉBRITÉ : Charlie Hunnam › CRÉDITS : (c) Renzo Mejía Montes

› NOM DE CODE : Green Arrow › ÂGE DU PERSONNAGE : 31 › HUMEUR DU MOMENT : Déterminé › VILLE D'ORIGINE : Star City › SITUATION PROFESSIONELLE : PDG de Queen Industries

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : * Maîtrise du judo/Karaté

* Maîtrise du tir à l'arc

* Maître escrimeur

* Gadget divers : Flèches-multifonctions(explosives, grappin etc.)


PRÉSENTATION - LIENS - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Ven 28 Sep - 11:45



Je dois être maso pour venir autant à Gotham City ces derniers temps... Mais à vrai dire, ce n'est pas vraiment pour faire du tourisme que je suis ici aussi souvent. Cette ville a besoin d'aide, et j'entends bien lui en offrir... À vrai dire j'espère bien établir prochainement un "Centre Queen pour les défavorisés". Le premier à se trouver en dehors de Starling City.

Il faut que je rencontre Bruce Wayne à ce sujet. Je sais qu'il est tatillon sur ce sujet là et qu'il prend à cœur de régler ce genre de problématiques lui même... Le but est de lui expliquer que je ne veux pas marcher sur ces plates-bandes mais lui proposer un soutien. Une association, en somme.

Il faut simplement que je lui présente bien les choses et que je prépare bien mon argumentaire...

Malheureusement, y réfléchir n'est pas évident : la ville est agitée ce soir. Beaucoup plus que d'habitude... Je colle mon nez à la fenêtre de l'hôtel histoire de comprendre de quoi il retourne. Et je constate avec horreur la situation...

Des émeutes, partout. La ville est à nouveau devenue folle et le mal tapis dans les tréfonds de Gotham remontent à nouveau à la surface pour tourmenter ses habitants.

Cette fois encore, j'ai peur que Batman ne soit pas suffisant pour mettre un terme à cette pagaille. Il va avoir besoin d'un coup de main pour contenir la marée humaine enragée qui déferle sur les rues de sa ville. Heureusement, mon arsenal de Green Arrow ne me quitte jamais...

Me saisissant de ma mallette verrouillée par plus de systèmes de sécurité que la valise de lancement nucléaire (oui j'exagère un peu), je passe mon costume et m'équipe de tout mon attirail.

Avant de rechercher l'instigateur de tout ce bazar, il faut que j'essaye d'aider un maximum de personne en détresse... Et je ne tarde pas à trouver la première. Un pauvre gars cerné par une bande de gorilles et deux... Hyènes ? Ça c'est original. Enfin peut-être pas pour Gotham en fait...

Un des loubards semble avoir un problème : malaise peut-être ? En tout cas la diversion est parfaite. Les brutes ne m'inquiètent pas plus que ça : je peux en faire mon affaire. Les deux charognards par contre c'est une autre affaire...

Je n'ai jamais exclu l'éventualité d'avoir un jour affaire à des bêtes féroces. Je sors de ma ceinture deux seringues muni d'appendice qui me permettent de les adapter facilement et rapidement à des flèches normales. Un système bien pratique pour monter rapidement un gadget très situationnel. Bien à l'abri depuis mon toit, je décoche mes deux traits et neutralise les deux monstruosités sur pattes qui n'ont rien vu venir : la dose de tranquillisant est plus que suffisante pour les endormir quelques heures. Aidé de ma flèche grappin, je descend de mon perchoir pour observer la scène de plus près : une fille déguisée en clown et ses acolytes agressant un homme d'une vingtaine d'année.

J’atterris juste devant lui, faisant barrière entre lui et ses agresseurs. Mon arc est pointé juste en face de la fille qui semble apparemment être le chef de la bande (à en juger par son attitude et son accoutrement).

- Vas te mettre à l'abri jeune homme, je gère la situation.


Pour le moment les choses ne se présentent pas trop mal. Deux des loubards sont en plein délire psychotique et les deux monstres sont au pays des rêves : il ne me reste donc que deux cibles à neutraliser.

- Et toi la cinglée je te conseille de te rendre si tu ne veux pas que j’abîme ton joli minois !
Revenir en haut Aller en bas

Jason P. Todd
ϟ the broken bird.

avatar

› DOUBLON/S : selina kyle. kara zor-el. › TEXTOS ENVOYÉS : 246 › DATE D'INSCRIPTION : 28/01/2018 › PSEUDONYME : anilah. › CÉLÉBRITÉ : daddario. › CRÉDITS : hathaways {avatar} tumblr {gifs} sial (signa).

› NOM DE CODE : par delà gotham, on commence à le connaître sous le pseudonyme de red hood. › ÂGE DU PERSONNAGE : il a actuellement vingt-trois ans. si jeune et pourtant supportant déjà tant de souffrance. › HUMEUR DU MOMENT : massacrante. littéralement. › VILLE D'ORIGINE : né à gotham city, il ne l'a jamais quittée. › SITUATION PROFESSIONELLE : officiellement décédé, jason est revenu d'entre les morts pour accomplir sa vengeance.

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : ✸ maîtrise parfaite des meilleures techniques de combat.
✸ manie les armes à feu et blanches à la perfection.
✸ calculateur, observateur, fin détective, tacticien.
✸ faiblesses : son agressivité, son impulsivité, la mortalité.





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Dim 7 Oct - 19:45





I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Non, il ne pouvait pas y croire. Bruce tenait bien trop à sa règle pour l'enfreindre. Ç’avait été le genre de Jason, mais pas le sien. Son ancien mentor était trop droit la concernant. Il ne pouvait pas croire en cette vidéo. L'anti-héros connaissait trop bien Wayne pour savoir qu'il n'était pas en mesure de tuer. Jason en était la preuve, puisque c'était à lui que ce travail revenait. Mais quoiqu'il en soit, ce n'était malheureusement pas le détail qui interloquait le plus le porteur du costume de Red Hood. Ces pourritures de criminels étaient plus déchaînés que jamais. Il pouvait bien le voir derrière son casque rouge, du haut du bâtiment duquel il se tenait. Bordel, il n'imaginait même pas le boulot que ça lui prendrait de faire un gros ménage là-dedans. Red Hood, tout seul, c'était de la pure folie. Même pour lui. Il avait beau être un combattant, il n'était pas pour autant une machine. Et voilà que, maintenant, Batman ne se montrait plus. Au moins, même s'il était inutile, il en effrayait certains. Mais n'étant plus là, ces criminels étaient libres de faire ce qu'ils voulaient. Et encore, puisque quelques heures plus tôt, Jason avait pu, de loin, distinguer peut-être la silhouette de Batgirl dans les airs. Mais même elle semblait se tenir à distance de tout ça, probablement pas pour lui plaire cependant.

Concentré et ne perdant pourtant pas de sa légendaire détermination qui le poussait à faire tout ça, Red Hood se lâcha dans les airs pour atterrir sur ses deux pieds, en bas, en plein milieu de deux petits groupes de criminels qui se foutaient sur la tronche depuis plusieurs minutes déjà. Il n'attendit pas une seconde de plus avant d'agir, attrapant l'avant-bras de l'un pour balancer un malfrat sur un autre. Coups dans le genou, en plein dans l'abdomen et même au visage, certains allaient se retrouver avec de sévères blessures. Mais n'oublie pas, Jason, que tu n'es pas Batman. Sans même hésiter une seule seconde, il attrapa l'un de ses revolvers. A lui tout seul, il fit un véritable massacre. Chacun se retrouva avec une balle en plein milieu du crâne. Hors de question de les laisser vivre. Qui ne vous dit pas que le voleur du coin ne deviendra pas un satané assassin ? En agissant ainsi, c'est comme ça que Jason sauvait des vies. Red Hood n'était pas nécessaire pour rien. Et c'était un acte dont il n'éprouvera aucun regret. Son attention fut attirée par un rire provenant d'une ruelle voisine. Ce rire, ce n'était pas la première fois qu'il l'entendait, et il le connaissait si bien. Encore elle. Sa haine, une véritable braise, alluma un feu ardent chez Jason qui, serrant sa main bien plus autour de son arme, chercha la provenance du rire qu'il venait d'entendre.

Et bien trop concentré sur la dite personne, il n'en vint même pas à remarquer tous ceux qui l'entouraient déjà. C'est pourtant derrière elle qu'il fit son entrée, s'approchant silencieusement tel un prédateur s'apprêtant à sauter sur sa proie. Red Hood remarqua cependant les gros bras qui l'entouraient et, plus inquiétant, ses foutues hyènes qu'il avait toujours rêvé d'étriper. D'un pas lent, il attrapa l'un des gars dont il brisa la nuque et s'affaira sur les autres jusqu'à ce qu'ils soient entièrement mis KO. Les hyènes ne semblèrent pas bouger d'un poil, probablement tant qu'elle ne s'était pas décidée à leur donner l'ordre. Jason sortit sa deuxième arme à feu, pointa la première sur une hyène puis celle qu'il venait de prendre sur la deuxième. « Eux, ou toi, Quinn ? » Un coup affolée et un coup en colère, il tira aux pattes des hyènes et profita pour attraper Harley par le cou. « Donne-moi une bonne raison de ne pas te tuer tout de suite. » Jason savait bien qu'il n'y en aurait pas, de toute façon. Pour lui, elle était aussi fautive que le Joker. Pour lui, elle n'était pas mieux que son cher et tendre. Pour lui, elle était même quelque part pire. Elle avait assisté à tout, sans ne jamais rien faire. Son étreinte se fit plus violente, et il en fallut peu avant qu'elle ne s'évanouisse. Mais alors qu'il aurait pu la reposer contre le sol, il reprit une de ses armes à feu de sa libre main, qu'il colla contre la tempe de l'arlequin. Il était prêt à la punir pour ce qu'elle avait fait. Il était prêt à la tuer.
(c) SIAL ; icons sial


________________________


( don't cry, mercy )
leave me in chains, strip me of shame, caress me with pain. 'cause i'm down on my knees and i'm begging you please as you say don't cry, mercy. there's too much pain to come.


Dernière édition par Jason P. Todd le Mer 17 Oct - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alexandra Winslow

avatar

› DOUBLON/S : None › TEXTOS ENVOYÉS : 22 › DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2018 › PSEUDONYME : Lexia › CÉLÉBRITÉ : Lyndsy Fonseca › CRÉDITS : Lexia & tumblr

› NOM DE CODE : Aquarus › ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans › HUMEUR DU MOMENT : Froide › VILLE D'ORIGINE : Smolensk, Russie › SITUATION PROFESSIONELLE : Agent de terrain au CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Hydrokinésie / Hydrogénésie



► Création et manipulation de l'eau sous ses trois états : liquide, solide et gazeux.
► Noyade : Capacité de noyer une personne grâce à des quantité extrêmes de pression d'eau à l'intérieur de son corps.
► Eau de guérison ou hydrokinésie régénératrice : Capacité de soigner une plaie en absorbant puis en transférant les molécules d'eau dans un corps pour régénérer les cellules et molécules endommagées, chose épuisante. Ou, utiliser une quelconque quantité d'eau qui définira la vitesse de guérison d'une plaie.
► Absorption de l'eau / Déshydratation : Capacité d'absorber l'eau sous n'importe quelle forme afin de l'utiliser d'une quelconque manière, et capacité d'absorber l'eau des êtres vivants.
► Augmentation de l'eau : Capacité d'augmenter les quantités d'eau.
► État solide : Peut geler tout ce qui rentre en contact avec sa peau, former des objets en glace, etc. Capacité très éprouvante, très souvent contrôlée par les émotions.

► Excellente combattante à mains nues et aux armes blanches.
► Excellente tireuse avec tout type d'arme à feu.

► Possède toujours son Glock 25 sur elle.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Mar 9 Oct - 0:58





Gotham City
Yes, it hurts.
But if you felt nothing, you'd be one of them.



☾☾ Vous savez ce que c'est ? La chose la plus douloureuse..? Ce n'est pas de se blesser, de saigner, de passer près de la mort. Non, la chose la plus douloureuse, c'est de vivre avec la mort de quelqu'un sur la conscience. De quelqu'un qu'on a aimé plus que tout. Quelqu'un à qui on aurait pu donner sa vie. Et cette douleur est bien plus présente lorsque cette personne meurt dans vos bras et que vous ne pouvez rien faire pour la sauver. Après la douleur ? La culpabilité. On se dit que c'est de notre faute, qu'on aurait pu éviter ça, qu'on aurait dû éviter ça. Mais on ne peut malheureusement pas revenir en arrière. Et vient ensuite le regret. Le regret de ne pas avoir pu dire à cette personne combien on tenait à elle. Le regret de l'avoir dit seulement trop tard, sans qu'elle n'ait pu nous entendre. C'est trois choses nous suivront toujours. C'est trois choses me suivent toujours.

Ma reprise au CCPD fut relativement compliquée. Tout le monde savait ce que Sean avait représenté pour moi et ils ne pouvaient même pas imaginer à quel point ma peine était toujours aussi grande. Mais c'était une chose qui ne devait pas m'empêcher de me concentrer sur mon travail. Et je me sentais mieux lorsque j'allais sur le terrain. Ce fut bien pour cette raison que l'on m'assigna à une enquête à Gotham City, liée à Central City.
L'idée de changer de ville n'était pas vraiment pour me déplaire. Cela me permettrait de changer d'air, de penser à autre chose.
May n'était pas vraiment d'accord avec ça. Elle s'inquiétait toujours pour moi. Elle me trouvait différente.

J'avais passé quelques heures dans les bureaux du département de police de Gotham. C'était une enquête relativement simple. Pas de méta-humain, ni de super pouvoirs, juste un braquage à main armée.
Ce séjour dans cette ville semblait être des vacances pour moi. Loin de tout ce qui pouvait me rappeler ma perte, loin de tout ce bordel que je supportais de moins en moins.

Ou peut-être avais-je parlé trop vite...
Lorsque je sortis du commissariat, je pouvais très rapidement constater le chaos qui s'installer doucement dans la ville. Les sirènes ne cessaient de retentir. Les éclats de verre s'éparpillaient sur le sol ainsi que le sang à certains endroits. Je commençais doucement à regretter Central City.
Sans perdre une minute, je me saisis de mon portable afin d'appeler May pour la prévenir que je risquais de rentrer plus tard que prévu. Des cris se firent soudainement entendre et attisèrent ma curiosité. Tombant sur la messagerie, j'expliquais doucement la situation au répondeur tout en me dirigeant d'un pas rapide au dit-lieu. Dès mon arrivée, je pouvais constater que la situation était assez complexe. Je raccrochais et ranger mon téléphone à sa place avant de décider d'intervenir.

Ma première réaction ? J'attrapais le bras d'un homme qui tenait une blonde à la gorge pour tenter de lui faire lâcher prise.

"Lâches-la. Ne fais pas ça. Peu importe ce qu'elle a pu faire, elle ne mérite pas la mort."

Malgré le mauvais pressentiment que j'ai eu quelques instants avant de m'interposer, je ne comptais pas lâcher prise. Je n'étais d'aucun côté, ni vraiment dans celui du bien, ni dans celui du mal. La seule chose qui m'importait, c'était de ne pas laisser quelqu'un tuer une personne. Enfin... C'était ce qu'une partie de moi voulait, pas l'autre...


CODAGE PAR AMATIS


________________________

The thing that mattered to me the most
was you
Revenir en haut Aller en bas

Kory Anders
princess of tamaran

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 41 › DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 › PSEUDONYME : dc-verse › CÉLÉBRITÉ : Blake Lively › CRÉDITS : myself & tumblr

› NOM DE CODE : Starfire › ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans › HUMEUR DU MOMENT : Déterminée › VILLE D'ORIGINE : Princesse déchue de la planète souveraine de Tamaran › SITUATION PROFESSIONELLE : Mannequin

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : - Absorption des rayons solaires et ultraviolets
- Projection d'énergie
- Force, endurance et rapidité surhumaine
- Art du combat à mains nues
- Linguiste innée



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   Mar 9 Oct - 15:37

FIRST EVENT
Gotham City
Dés lors que j'avais reçu l'appel de Dick concernant la situation à Gotham, je n'avais guère hésiter pour enfiler la tenue que j'avais emporté de Tamaran, et délaisser l'identité de Kory Anders au profit de Starfire ! Décidément, cette affaire avec le Batman provoquait autant un véritable taulé, qu'elle n'avait de cesse d'avoir des effets de débordements insensés et inarrêtables, défrayant encore et encore bien malheureusement la chronique. Pour la peine, je pouvais m'estimer heureuse de vivre à Metropolis. Les criminels ne s'en donnaient pas autant à coeur joie, même si certains fous continuaient de vouloir défier la toute puissance de l'Homme d'Acier, ange protecteur de la ville de demain. Pourtant, cela n'empêchait pas l'opinion publique se montrer de plus en plus dure, difficile et condamnable à notre encontre. Et j'en avais malheureusement fait les frais... Mais est-ce pour autant que j'allais me refuser de mener à bien ma double-vie héroïque ?! Bien sur que non ! J'avais fait l'erreur d'abandonner Tamaran au profit d'une dictature horrible et destructrice à souhait. Je ne répéterais pas cet impair en laissant cette terre d'accueil sombrer dans la folie, sans y intervenir du mieux que je le pouvais ! Je traversai donc les cieux, et rejoignit au plus vite mon très cher ami Nightwing. Ce justicier était celui qui m'avait recueilli sur cette Terre. Rien que pour cela, il pourra toujours compter sur moi les yeux fermés, quoiqu'il arrive, et quoiqu'il advienne ! Lorsque nous fûmes enfin ensemble, nous discutions de l'état des rues de Gotham, et de la manière de se répartir afin de couvrir la ville en différents points. Nightwing avait d'autres amis présents que je ne connaissais pas. Mais je n'avais pas le temps de pouvoir m'en attarder pour le moment. Peut-être que si Gotham n'est pas tombée aux mains des criminels après cette nuit, peut-être aurais-je le plaisir de leur être présentée plus longuement... Mais soit ! Après nous être mis d'accord, notre groupe se sépara. L'heure de la patrouille avait sonné !

Voguant ainsi au-dessus des rues de Gotham, il ne m'a fallu pas longtemps pour croiser la route de petits délits. Pas mal de casse et de pillages en tout genre, par-ci et là. Pour la plupart, l'arrivée d'une alien volant dans les airs suffisaient à les décourager. Pour d'autres, il fallait employer une méthode plus musclée. Quelques échanges de coups de poings, de coups de pieds et de rayons énergétiques... Dans l'ensemble, ce n'était que des petites frappes qui ne savaient même pas ce que 'se battre réellement' voulait dire. Les seigneurs de guerre Okaraa aurait été très amusé s'ils avaient du les affronter. Mais je n'étais pas du genre à condamner le petit délit de folie et mineur. Je n'avais pas le temps d'essayer d'arrêter tous les délinquants en quête de gloire. Les assommer ou les faire fuir était amplement suffisant. D'autant que, il ne fallait pas être natif de cette planète pour se douter que les cellules du GCPD seraient beaucoup trop petites si on devait incarcérer TOUT LE MONDE ! Et oui, c'est triste à dire mais il fallait parer au plus grave et au plus urgent. Et c'est ce que je fis précisément lorsque je croisai la route, toute sirène hurlante, de deux véhicules de patrouille en face d'une banque. Lorsque j'arrivai près des officiers, ces derniers m'expliquaient qu'une bande de braqueurs se servaient lourdement dans les coffres, mais qu'ils étaient en possession d'un solide arsenal et que l'accès à l'intérieur du bâtiment leur était compliqué. Pour ne rien arranger ? Une émeute deux rues plus loin – autrement dit, des renforts indisponibles ! Bon, eh bien, autant ne pas perdre de temps !

Je fis sauter l'entrée barricadée de la banque, en usant de deux gros rayons énergétiques soutenus. Une fois la porte volée en éclat, je m'avançai dans les airs, essayant d'user au mieux des zones d'ombre via les plafonds de la banque. Une dizaine d'hommes. Un groupe de quatre en direction du coffre, et deux groupes de trois patrouillant dans la banque. Inutile toutefois de préciser que ces deux derniers groupes s'agitèrent grandement avec le fracas de mon entrée. 'Allez ma petite Kory, on n'a pas le temps de jouer ce soir... !' Me dis-je avant de me laisser tomber au coeur de ce groupe de six malfrats. J'esquive. Je contre-attaque. Je propulse. Je reçois un coup, par-ci et là, mais l'adrénaline du moment me permet de passer au-dessus sur l'instant même. Pas vraiment de réelle menace, commençais-je à prendre une certaine confiance... Alors qu'il me restait plus que quatre individus à neutraliser. Fonçant aussi hâtivement et férocement que possible, j'assommai le premier. Le second me surprend d'un coup de crosse dans le ventre. Je réponds, mâchoire serré, en l'éjectant d'une solide décharge dans son propre abdomen. Le troisième se manifeste par un tir. J'effectue un fin mouvement de recul mais beaucoup trop tardif. La balle m'effleure dangereusement le bras, laissant apparaître une coupure et un filet de sang sur ma peau. « Je suis fâchée maintenant... » Soupirais-je, presque avec dédain, et un mélange d'ironie et de colère à la fois. Nous nous adonnons à un petit duel au corps à corps de plusieurs secondes, avant qu'il ne termine sa course contre les portes blindées du coffre. « Quant à toi... Je te déconseille fortement de jouer aux imbéciles, compris ? » Menaçais-je celui qui avait le rôle du technicien, et qui s'était sagement contenté de rester concentrer sur la porte du coffre au lieu de m'affronter. Raison de plus pour qu'il finisse dans ma main, tenu par le col, et les pieds ballant dans le vide. Quelques instants plus tard, je retrouve les policiers à l'entrée de la banque. « Situation réglée ! Je peux vous accompagner jusqu'au lieu de l'émeute si vous voulez ! » Ne se posant visiblement guère de questions, les policiers remontèrent dans leur véhicule respectif et m'invitèrent à les suivre depuis les airs... Et dire que la soirée et la nuit ne font que commencer... !
code by bat'phanie

________________________


just let the fire
burning inside your soul and your heart

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: premier évent : gotham city   

Revenir en haut Aller en bas
 
premier évent : gotham city
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DC Comics Gotham City Garage: Catwoman
» Héros de Gotham City
» [JEU]LEGO BATMAN : Gotham city [Payant]
» premier teaser de Sin City 2
» GOTHAM SIRENS ART PRINT BY MIKE MILLER

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
dawn of justice ::  :: gotham city-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: