AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

merci de privilégier les personnages dc comics & les scénarios I love you

n'hésitez pas à venir nous rejoindre sur discord par ici
venez nombreux



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Journey Into the Unknown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Clark Kent

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 150 › DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2018 › PSEUDONYME : Adou › CÉLÉBRITÉ : Henry Cavill › CRÉDITS : Google image

› NOM DE CODE : Superman - Kal-El › ÂGE DU PERSONNAGE : 37 ans › HUMEUR DU MOMENT : Joyeux › VILLE D'ORIGINE : Smallville › SITUATION PROFESSIONELLE : Reporter

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : A venir...
[url=#]PRÉSENTATION[/url] - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Journey Into the Unknown   Sam 11 Aoû - 19:23


       
Mon père croyait que si le monde apprenait qui j’étais, il me rejetterait. Il était convaincu que le monde n’était pas prêt. Et vous ? Barry & Mari


       

       
Journey Into the Unknown

       
C’était une défaite pour la Justice League. Du moins, une malchance. Clark, suivit de près par Barry et Mari, franchit l’entrée du Hall de la Justice particulièrement désert. Sans un mot, les trois justiciers empruntèrent le long corridor qui menait à la salle des Archives. Et après quelques mètres, ils arrivèrent à destination. Clark ouvrit la porte et fit entrer les deux amants avant de les rejoindre. Une fois la porte refermée, la pièce s’éclaira. Au centre de celle-ci, était disposée une table ronde avec des tablettes conçues par Wayne Enterprises. Clark balaya la pièce et tira un fauteuil pour y prendre place. Il invita Mari à le suivre et à s’installer à son aise. Puis, après s’être tous trois installés, Clark prit la parole :

- Tout d’abord, je tiens à te féliciter pour ton intégration au sein de la Ligue, Mari, commença t-il afin de briser le silence. Barry m’a beaucoup parlé de toi et de tes performances et dont j’ai pu en avoir une démonstration aujourd’hui. Tu as quelque chose en toi, un don qui m’était encore inexistant. Un don qui te permettra de survivre à de nombreux autres combats. Tu es désormais des nôtres. Bienvenue parmi nous, conclut-il en allumant la tablette posée devant lui.

Il adressa un sourire au jeune couple et fit signe à Mari de suivre son geste. Puis, quand tout le monde eut enfin accès à sa tablette, Clark reprit la parole, cette fois-ci pour donner des instructions :

- Nous pourront remercier Wayne Enterprise de nous avoir concocté cette merveille, se réjouit-il en passant ses doigts sur l’écran. Grâce à Bruce, nous pourrons archiver nos missions sur ses tablettes. Et pourquoi archivons-nous ? Pour garder une trace de nos ennemis qui se font de plus en plus présent dans notre monde, nos villes respectives. Alors, nous avons décidé de les pister et à chaque fois qu’un de nos ennemis sèmera le chaos, nous aurons l’identité et la destination de sa menace.

Il s’arrêta quelques secondes, puis reprit :

- Après tous ces événements que nous avons vécus, il n’est pas question de se laisser surprendre par une autre attaque de monstres ou même d’extraterrestres qui pourraient nuire à la Terre. Je pense que tu es au courant de ce dont je veux parler, Mari ? De nouveaux héros intègres la Ligue, ce qui peut mettre tous les membres en danger, y compris le peuple terrien. C’est pourquoi, nous mettons un système pour avoir une longueur d’avance sur nos ennemis. Bien sûr, d’autres pourraient débarquer et détruire notre planète sans même que nous le sachions. Mais ce soir, je ne suis pas là pour te donner des inquiétudes. Non. Si j’ai voulu faire cette mission avec vous, c’est pour une raison bien précise. Il s’adressa à Barry. Je voudrais que tu sois là pour elle. Elle est encore nouvelle au sein de notre équipe et a encore beaucoup d’avenir devant elle.

Il plongea son regard sur celui de la jeune femme et lui expliqua alors les raisons qui le poussèrent à prendre une telle décision la concernant.

- Ceci n’est que temporaire, je te rassure, Mari, lui assura t-il. C’est une décision que Bruce, Diana et moi-même avons mis en place peu après ma résurrection. Je vais t’expliquer. Il était nécessaire que cela se fasse, parce que si un Kryptonien peut mourir, un simple humain le pourra également, avec la certitude de ne plus revenir. Bien entendu, le fait que Barry te parraine, si je puis dire, ne voudra pas dire que tu ne courras aucun danger. Mais cela me rassure qu’il soit là pour toi en cas de besoin. Nous sommes tous là pour toi et pour les futurs membres qui nous rejoindrons.

Le but de se discours faisait beaucoup de bien à l’homme d’acier. Il en éprouvait un soulagement. C’était beaucoup trop dangereux pour elle en ce moment et il le savait. Et maintenant qu’il en avait terminé avec ses paroles, il se concentra sur ce qu’ils étaient venus faire.

- Maintenant, il est temps de revenir à nos moutons. Qu’avez-vous constaté chez notre ennemi ? Un détail qui pourrait nous être utile à l’avenir. Un détail qui ne nous permettra plus de le laisser filer, comme ce soir.

Il s’adressa principalement à Barry ; il travaillait pour la Police Scientifique et sa présence dans la Ligue était d’une importance capitale.

- As-tu trouvé des indices quelconques qui nous permettrait de le retrouver et le capturer facilement ? Je te pose la même question, Mari.

Il se tourna vers elle.

- Avec ton pouvoir, as-tu une idée de ce dont nous sommes en train d’affronter ?

Il avait face à lui deux êtres exceptionnels. Deux personnes dont leur pouvoir avait une capacité à trouver plus facilement des indices importants. Et Clark s’en voulait de l’avoir laissé s’échapper. Maintenant, il lui fallait retrouver ce monstre et l’arrêter une bonne fois pour toute…
       
(c) crackle bones

       

________________________


   
Ce n’est pas un S. Sur ma planète cela signifie espoir.
Tu donneras au peuple de la terre, un idéal à atteindre, ils se rueront sur tes pas, ils trébucheront, ils tomberont.


Dernière édition par Clark Kent le Dim 12 Aoû - 11:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Barry Allen
The Scarlet Speedster

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 715 › DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2018 › PSEUDONYME : Geits › CÉLÉBRITÉ : Grant Gustin › CRÉDITS : Google Image

› NOM DE CODE : The Flash › ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans › HUMEUR DU MOMENT : Mari ♥ › VILLE D'ORIGINE : Central City › SITUATION PROFESSIONELLE : Expert scientifique du CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT :





Mes pouvoirs ? Et bien tout d’abord, sachez que je tire mes pouvoirs de la Force Véloce.

- Mon pouvoir principal est ma vitesse. Je peux courir très rapidement approchant la vitesse de la lumière ce qui me permet aussi de pouvoir voyager dans le temps et traverser les portails multi-dimensionnels. C’est comme ça que j’ai découvert le Multivers. Mais les voyages étant dangereux, j’essaie d’éviter de jouer avec l’espace-temps. Je peux courir aussi sur l’eau ou longer les immeubles sans ressentir les effets de la gravité. Je suis protégé, ainsi que les objets et les personnes que je transporte, des frottements et de la pression issues de mon extrême rapidité par une aura invisible issue de la Force Véloce.

- Je peux également faire vibrer chaque molécule de mon corps, ce qui me permet de traverser n’importe quel objet solide. En me concentrant, je peux également me dédoubler et créer des vestiges temporels mais étant une pratique très compliquée et qui consomme beaucoup d’énergie, je ne m’en sers jamais ou très rarement.

- Une des facultés que j’aime aussi, c’est de pouvoir lire en super vitesse. Ce qui fait que je peux apprendre beaucoup de choses en un laps de temps.

- Je peux aussi lancer des éclairs en chargeant la Force Véloce. Je peux aussi faire tournoyer mes bras rapidement pour créer des mini-tornades. L’utilisation de mes pouvoirs est immense si on a une bonne imagination.

- J’ai aussi le pouvoir de guérison accéléré. Je peux guérir en quelques heures de n’importe quelle blessures mise à part la mort bien sûre.

- Je porte une bague où j’ai miniaturisé mon costume, c’est plus simple que de toujours avoir son sac à dos avec soit et surtout ça attire moins l’œil. Je n’ai qu’à tourner un cran de ma bague et mon costume apparait. Et si je veux le ranger, il me suffit simplement d’appuyer sur l’emblème.

- Malgré toutes ces qualités, j’ai comme tout le monde des faiblesses. Après tout, je ne suis pas un Dieu. Je suis vulnérable à la glace ainsi qu’aux tirs directs.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Sam 11 Aoû - 22:38

Journey into the unknown
[Feat. Mari & Clark]



Je m’appelle Barry Allen et je suis l’homme le plus rapide du monde. A onze ans, j’ai vu ma mère se faire tuer par une chose inimaginable. Mon père fut accusé du meurtre et emprisonner. Mais un accident fit de moi un être inimaginable. Aux yeux du monde, je ne suis qu’un technicien de la police scientifique mais j’ai un secret, avec l’aide de mes amis de la Justice League, j’utilise ma vitesse pour combattre le crime et sauver le monde. Je m’appelle Flash.


----- ----- ----- -----


Je n’aimais pas rentrer bredouille lors d’une mission, enfin même si au départ, c’était plus de la surveillance et de plus, aujourd’hui, c’était la « première mission de terrain » de Mari qui faisait son entrée au sein de la Ligue. C’est ainsi qu’on quittait les lieux pour regagner notre quartier général, le Hall de Justice. Une fois devant le bâtiment, on entra dans celui-ci puis on emprunta le long corridor qui nous mena dans la salle des Archives et tout cela dans un mot. Où nous avions merdé, je me posais la question. Clark ouvrit la porte et nous laisse passer. Il referma la porte derrière lui et la lumière dans la pièce s’alluma. Une grande table ronde se tenait devant nous. Je m’installai sur un siège tandis que Mari prit un autre. Clark lui en prit un à son tour avant de prendre la parole.

Il commença par féliciter Mari pour son intégration au sein de la Ligue, ce qui me fit sourire. Je la regarde en souriant et amoureusement. Il faut dire que j’ai bien vendu son talent, ses dons et le fait qu’elle pourrait apporter énormément à la Ligue. Elle pourrait d’ailleurs vite devenir importante au sein de celle-ci et pas seulement parce qu’elle est ma petite amie mais parce qu’elle a la vraie force dans l’âme d’une héroïne. Il lui souhaita la bienvenue officiellement parmi nous, ce qui agrandit une nouvelle fois mon sourire. J’étais certain que dans sa tête, elle devait se dire « Arrête de sourire comme un idiot, mon idiot ». On alluma ensuite les tablettes devant nous. C’était le nouveau système que Wayne Enterprise avait installé il y a quelques semaines qui nous permet désormais de répertorier nos ennemis par catégories : méta-humains, extraterrestre, humains, etc … Clark n’avait pas tort avec tout ce que l’on a vécu que ce soit ensemble ou individuellement dans nos villes respectives, on aurait pu éviter beaucoup de choses avec un système pareil. Mais aujourd’hui, nous avions affronter un nouveau méta-humain. Mais avant qu’on en reparle, Clark se tourna vers moi en me demandant une faveur : être là pour Mari, la prendre sous mon aile. Il n’y aurait aucun soucis là-dessus.

- Pas de soucis, elle sera entre deux bonnes mains, dis-je le sourire aux lèvres. Non toi qui lit cette phrase, il n’y a pas de fautes, j’ai fait exprès de le dire comme cela. Je veillerai sur elle et m’assurerai qu’elle s’intègre bien dans l’équipe.

Qu’avons-nous constaté chez notre nouvel ennemi ?  Voila la question qu'il venait de nous poser et si j’avais des indices. Il posa la même question à Mari en ajoutant qu’avec son pouvoir, elle pourra peut-être découvrir à quoi avions nous à faire. Je pris de nouveau la parole.

- Il sait se battre aux corps à corps mais je pense que son pouvoir est de changer d’apparence, annonçais-je. C’est comme ça qu’il a pu s’échapper. Par contre, je ne sais pas encore comment fonctionne son pouvoir mais je compte bien le découvrir. Et sauf s’il se manifeste de nouveau, ça ne va pas être simple à le retrouver. Ça va être comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Mais bon je sens qu’il ne va pas tarder à se manifester. Il faut également trouver ce qu’il a volé dans ce musée. Je pense que le mieux serait de retourner sur les lieux et voir avec le conservateur et voir avec lui ce qu’il a pu voler. Il va surement retenter un autre coup ailleurs. Et là, nous pourrions le piéger mais faut d’abord en apprendre plus sur lui.

Mon estomac commençait à gronder. Je commençais à avoir faim. C’est ainsi qu’en super vitesse, je quittais la pièce, me dirigeant vers notre cantine et pris de quoi manger et revins à ma place en mettant tout devant nous.

- Désolé mais j'ai les crocs, dis-je en commençant à manger des viennoiseries. Servez-vous.  



Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

"Family is power, Barry. Love, loyalty— that’s power."

️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas

Mari McCabe
The Animal Spirit

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 165 › DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2018 › PSEUDONYME : Isatis › CÉLÉBRITÉ : Maisie R. Sellers › CRÉDITS : google, tumblr (gif)...

› NOM DE CODE : Vixen › ÂGE DU PERSONNAGE : 26 › HUMEUR DU MOMENT : Tendue › VILLE D'ORIGINE : Détroit › SITUATION PROFESSIONELLE : Zoologiste

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Collier-totem de l'Esprit donnant :

- Capacités animales
- Lien télépathique avec les animaux
- Compréhension animale
- Connexion totémique





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Mar 14 Aoû - 23:41

ft Flash & Superman
Partenaires Particuliers
« Journey into the unknown »
Vous savez ce que j'aime encore moins que les criminels qui se croient tout permis ? Une défaite ! Je grommelais intérieurement et je grommelais encore lorsqu'on arriva au Hall de Justice. Je n'étais pas contente de ma performance du jour alors que c'était ma première mission sur le terrain avec des "partenaires". Pas évident de passer du mode solo au mode équipier. Non j'étais vraiment déçu de ne pas avoir pu faire mieux ni arrêté ce métahumain.

C'est donc la mine renfrognée que je prends place à un siège, fixant la table. Aux compliments de Clark, je n'eus qu'un rictus. Je n'étais pas vraiment d'humeur si vous l'avez remarqué. Puis Barry sourira bien pour nous deux je pense. Je prends la tablette devant moi et pendant les explications du légendaire Superman, je faisais glisser mon doigt de droite à gauche, faisant défiler les différents personnages répertoriés. J'avais l'air maussade mais concentré, hochant parfois de la tête pour signifier que je comprenais ce qu'il me disait. Puis ce qu'il dit à Barry, veiller sur moi, me fit enfin relever la tête. Ils se fichent de moi ? Je le regarde en arquant un sourcil. Non mais vraiment ? Je ne suis pas une petite chose fragile non plus... Ce mec a des supers pouvoirs donc si on est pas comme lui on est faible ?

J'avais envie de balancer la tablette en me levant puis de quitter la pièce en claquant la porte ! Quelle pensée sexiste ! Je n'ai pas besoin que mon compagnon de vie soit 24 heure sur 24 sur mon dos. Et mon indépendance alors ? Ma liber... Je me calme d'un coup après le discours de Clark qui semblait avoir compris ma gêne. C'est vrai que ce qui est fait ici est pour une protection bien plus grande que celle d'une ville. Je devais prendre cela en compte... Quelle égoïste tu es Mari parfois... Je vais bien finir par imprimer qu'en intégrant la Ligue, je dois travailler en équipe. Je me détends alors puis laisse la discussion suivre son cours. Je pouffe légèrement à la remarque de Barry sur le fait que notre coupable serait comme une aiguille dans une meule de foin. Il termine puis se retire avant de revenir dans la seconde, les bras chargés de vivres. Je lève les yeux au ciel et prend seulement une barre de céréales. J'en profite alors pour intervenir à mon tour.

- Il n'a laissé aucune trace d'après ce que j'ai pu voir et je confirme pour le changement d'apparence. Malheureusement pour lui il ne prends que le corps, son odeur ne change pas. J'ai pu le suivre jusqu'à ce qu'il disparaisse dans une ruelle, passant sans doute dans les égouts. Je marque une pause avant de reprendre. Je pense que connaître l'objet volé nous mettra sur une piste. Puis je pourrais toujours faire appel à ma mémoire olfactive... Ce n'était peut-être pas le seul objet qu'il voulait. Avec sa capacité, il pourrait très bien revenir en gardien de nuit ou même en conservateur du musée. Les vidéos nous confirment qu'il n'a jamais la même apparence mais le sac à bandoulière qui transportent l'objet volé est identique. ajoutai-je en montrant les captures d'écrans que les surveillants m'avaient gentiment mis sur une clé. Doit-on repartir sur le terrain ou tu préfères qu'on reprenne ça demain à tête reposé Clark ?



________________________


I'm like a wild animal. You make me feel human...
Revenir en haut Aller en bas

Clark Kent

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 150 › DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2018 › PSEUDONYME : Adou › CÉLÉBRITÉ : Henry Cavill › CRÉDITS : Google image

› NOM DE CODE : Superman - Kal-El › ÂGE DU PERSONNAGE : 37 ans › HUMEUR DU MOMENT : Joyeux › VILLE D'ORIGINE : Smallville › SITUATION PROFESSIONELLE : Reporter

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : A venir...
[url=#]PRÉSENTATION[/url] - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Mer 15 Aoû - 12:42


     
Mon père croyait que si le monde apprenait qui j’étais, il me rejetterait. Il était convaincu que le monde n’était pas prêt. Et vous ? Barry & Mari


     

     
Journey Into the Unknown

     
Le débriefing se déroulait comme prévu. Chacun de ses coéquipiers était parvenu à faire son rapport de leur ennemi, ce qui leur donnait désormais un net avantage sur la prochaine rencontre avec ce méta-humain. Et au fur et à mesure que Barry et Mari donnèrent des informations, Clark les saisirent sur sa tablette et lui permit de faire une caricature parfaite de leur assaillant. Quand il fit une dernière retouche, il prit la tablette entre ses mains et tourna l’écran vers les deux autres pour le rendu final.

Particulièrement ravi de la technologie que Wayne Industries venait de mettre en place, Clark valida le portrait de cet ennemi et regarda Mari qui, à sa dernière question, semblait partante pour un seconde Round avec ce Caméléon. Il ne répondit pas dans l’immédiat, souhaitant prendre en compte la situation actuelle. Il était évident qu’elle était prête à tout pour combattre le crime, mais sa précipitation pouvait lui être fatale. Toutefois, il pouvait comprendre sa détermination de mettre fin à un assaillant. Mais l’heure n’était plus à la vengeance. D’un simple geste de la tête, il refusa.

- Nous n’allons pas lui donner ce plaisir, Mari, déclara t-il d’une voix calme. Pas aujourd’hui, en tout cas. Si nous partons à sa recherche, il nous verra venir. Il s’y prépare déjà. Nous allons enquêter sur lui. Laissons-nous quelques jours et nous le traqueront. Il a des avantages que nous n’avons pas et inversement. Prenons-le par surprise.

Il jeta un nouveau regard sur la tablette. L’écran indiquait que leur ennemi était un résident de Central City.

- Mais que vois-je ? s’étonna t-il. Comme vous pouvez le constater, des informations s’ajoutent à l’image de notre ennemi en commun. Et apparemment, il serait de Central City. Merci Bruce pour cette merveille que tu nous a concoctée.

Clark se leva de son siège et posa la tablette sur son socle. Mais au même moment, son téléphone retentit. Il le sortit et vit deux messages non lus de Lois. Son regard balaya la pièce, et quand il vit le regard de ses deux coéquipiers, il dit :

- Ma mère a pensée qu’une poche ne serait pas de trop dans mon costume. Vous savez, pour les urgences. Cela dit, ce n’est pas très efficace pour les combats. Il faudrait que je demande à S.T.A.R. Labs de me fabriquer un système pour les urgences, conclut-il avant de leur tourner le dos. Veuillez m’excuser ! Je dois passer un appel important.

Il quitta la pièce et appela Lois. Elle répondit.

- Oui, Lois, commença t-il. Je suis désolé, mais la mission ne s’est pas déroulé comme je l’aurais espéré. Notre ennemi s’est échappé. Du coup, nous sommes en train de débriefer avec Barry et son amie, Mari. Je rentrerai le plus vite possible. Ne m’attends pas pour le dîner. Je me ferai très vite pardonner quand je t’inviterai dans un très beau restaurant. Je tiens profondément à passer ne serait-ce qu’une soirée avec toi, sans Superman, sans le Daily Planet. Juste toi. Mais là, je vais devoir te laisser ! Ils m’attendent. Moi, aussi je t’aime !

Il raccrocha et rangea son téléphone dans la poche de son costume. Puis, il revint dans la salle des Archives où il retrouva les deux jeunes tourtereaux en train de s’embrasser.

- Oh ! Je suis vraiment désolé de vous avoir dérangé, s’excusa t-il. J’aurai dû frapper avant d’entrer.

     
(c) crackle bones

     

________________________


   
Ce n’est pas un S. Sur ma planète cela signifie espoir.
Tu donneras au peuple de la terre, un idéal à atteindre, ils se rueront sur tes pas, ils trébucheront, ils tomberont.
Revenir en haut Aller en bas

Barry Allen
The Scarlet Speedster

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 715 › DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2018 › PSEUDONYME : Geits › CÉLÉBRITÉ : Grant Gustin › CRÉDITS : Google Image

› NOM DE CODE : The Flash › ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans › HUMEUR DU MOMENT : Mari ♥ › VILLE D'ORIGINE : Central City › SITUATION PROFESSIONELLE : Expert scientifique du CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT :





Mes pouvoirs ? Et bien tout d’abord, sachez que je tire mes pouvoirs de la Force Véloce.

- Mon pouvoir principal est ma vitesse. Je peux courir très rapidement approchant la vitesse de la lumière ce qui me permet aussi de pouvoir voyager dans le temps et traverser les portails multi-dimensionnels. C’est comme ça que j’ai découvert le Multivers. Mais les voyages étant dangereux, j’essaie d’éviter de jouer avec l’espace-temps. Je peux courir aussi sur l’eau ou longer les immeubles sans ressentir les effets de la gravité. Je suis protégé, ainsi que les objets et les personnes que je transporte, des frottements et de la pression issues de mon extrême rapidité par une aura invisible issue de la Force Véloce.

- Je peux également faire vibrer chaque molécule de mon corps, ce qui me permet de traverser n’importe quel objet solide. En me concentrant, je peux également me dédoubler et créer des vestiges temporels mais étant une pratique très compliquée et qui consomme beaucoup d’énergie, je ne m’en sers jamais ou très rarement.

- Une des facultés que j’aime aussi, c’est de pouvoir lire en super vitesse. Ce qui fait que je peux apprendre beaucoup de choses en un laps de temps.

- Je peux aussi lancer des éclairs en chargeant la Force Véloce. Je peux aussi faire tournoyer mes bras rapidement pour créer des mini-tornades. L’utilisation de mes pouvoirs est immense si on a une bonne imagination.

- J’ai aussi le pouvoir de guérison accéléré. Je peux guérir en quelques heures de n’importe quelle blessures mise à part la mort bien sûre.

- Je porte une bague où j’ai miniaturisé mon costume, c’est plus simple que de toujours avoir son sac à dos avec soit et surtout ça attire moins l’œil. Je n’ai qu’à tourner un cran de ma bague et mon costume apparait. Et si je veux le ranger, il me suffit simplement d’appuyer sur l’emblème.

- Malgré toutes ces qualités, j’ai comme tout le monde des faiblesses. Après tout, je ne suis pas un Dieu. Je suis vulnérable à la glace ainsi qu’aux tirs directs.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Jeu 16 Aoû - 23:50

Journey into the unknown
[Feat. Mari & Clark]



Je m’appelle Barry Allen et je suis l’homme le plus rapide du monde. A onze ans, j’ai vu ma mère se faire tuer par une chose inimaginable. Mon père fut accusé du meurtre et emprisonner. Mais un accident fit de moi un être inimaginable. Aux yeux du monde, je ne suis qu’un technicien de la police scientifique mais j’ai un secret, avec l’aide de mes amis de la Justice League, j’utilise ma vitesse pour combattre le crime et sauver le monde. Je m’appelle Flash.


----- ----- ----- -----


Connaissant Mari, je pense qu’elle ne va pas aimer le fait que je la chaperonne. Bon après il faut qu’elle sache que c’est pour son bien et pas pour l’ennuyer ou quoi que ce soit. Et puis comme Clark l’a dit, c’est provisoire. Alors que je venais d’émettre mes remarques et avoir quitter la pièce quelques instants pour aller chercher de quoi manger, ce fut autour de ma belle d’exposait les siennes. Elle prit au passage une barre de céréales. Hum donc elle pourrait le repérer à son odeur vu que celle-ci ne change pas quand il change d’apparence. Elle avait raison, ce n’était peut-être pas le seul objet qu’il voulait et nous l’avions interrompu en plein larcin. Mari demanda alors si on repartait sur le terrain mais Clark lui répondit que non, que nous n’allions pas donner ce plaisir à notre ennemi. On allait laisser quelques jours passés, lui faisant croire qu’on ne le recherche pas. Ça nous laisserai le temps d’échafauder un plan en béton pour l’arrêter. Nous allions donc le surveiller, surveiller le moindre de ses faits et gestes. Maintenant qu’il est dans notre base de données, on pourra en cas de le trouver rapidement.

Central City ? Il réside dans ma ville. On pourrait donc le surveiller plus rapidement et surtout surveiller sa dernière adresse connue, même si je doute qu’il y retourne en sachant qu’on va le traquer. Mais bon, certains métas-humains ont l’air d’être légèrement et pour certains complétement idiot. Je vis Clark se lever, posant sa tablette tandis que son téléphone se mit à sonner. Il regarda celui-ci puis s’excusa, prétextant qu’il devait passer un appel important. Il quitta la pièce, nous laissant seul dans la pièce. Je me levai, tout en retirant mon masque. C’est bien le cuir mais qu’est-ce qu’il fait chaud là-dessous. Il va falloir que je vois pour une autre matière plus légère et qui donne moins chaud. Etant seul et même si je sais qu’elle n’aime pas mêler travail et vie privée, je vins embrasser tendrement et amoureusement ma belle. Posant ma main sur sa joue, elle ne me repoussa pas, se laissant tendrement embrasser. Elle quitta mes lèvres quand Clark entra dans la pièce. Je sentis une gêne venant de Clark mais aussi de Mari pour le coup.

Pour dissiper tout ça et comme la dit Clark, on va laisser passer du temps, je leur proposai d’aller boire un verre. J’avais entendu parler d’un nouveau bar et je pense que ça pourrait nous détendre un peu et puis ce n’est pas parce qu’on est des supers héros que nous n’avions pas aussi le droit de nous amuser.

- Bon comme on ne peut rien faire de plus pour aujourd’hui, ça vous tente d’aller boire un verre ? Ça nous changera les idées et puis on a le droit aussi à un peu de repos. Il y a un bar qui a ouvert récemment, ça pourrait être sympa d’y aller faire un tour non ? J’attendais qu’ils me répondent, regardant Mari puis Clark.



Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

"Family is power, Barry. Love, loyalty— that’s power."

️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas

Mari McCabe
The Animal Spirit

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 165 › DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2018 › PSEUDONYME : Isatis › CÉLÉBRITÉ : Maisie R. Sellers › CRÉDITS : google, tumblr (gif)...

› NOM DE CODE : Vixen › ÂGE DU PERSONNAGE : 26 › HUMEUR DU MOMENT : Tendue › VILLE D'ORIGINE : Détroit › SITUATION PROFESSIONELLE : Zoologiste

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : Collier-totem de l'Esprit donnant :

- Capacités animales
- Lien télépathique avec les animaux
- Compréhension animale
- Connexion totémique





Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Mar 25 Sep - 14:29

ft Flash & Superman
Partenaires Particuliers
« Journey into the unknown »
La discrétion ! Mon idiot de compagnon ne connaissait pas cette attitude apparemment. Barry était venu m'embrasser alors que Clark s'était absenté ! Non mais... mmmh... Bon d'accord, je me suis sentie désarmée. Ces lèvres, si douces... Puis ce n'est qu'un baiser... Et on n'était que tous les deux. Tous les deux jusqu'à ce que j'entende la porte puis la voix de Clark. Par réflexe, je mis fin au baiser et repoussai Barry en arrière. Je me levai,droite comme un i, un petit sourire forcé sur les lèvres.

- Oui ! Répondis-je presque aussitôt à l'invitation de Barry. C'est une bonne idée, on pourra se détendre puis... faire connaissance. ajoutai-je avec un sourire plus sincère.

Je me demandai soudainement si Clark et Barry pouvaient être saouls. Ce serait un comble de les ramener chacun sous le bras pour les coucher. Mais il me semblaient ne pas avoir remarqué ce genre de chose chez mon compagnon. Même le stade pompette ne semblait pas l'atteindre.

Ce fut donc sans attendre que je me dirigeai vers la porte de sortie, étant à présent au côté de Superman. Je le regarde de haut en bas avant de pincer mes lèvres.

- Il faudrait peut-être se changer par contre...

J'avais également besoin de me changer. Je laissais donc là les deux gars et partie remettre des vêtements plus appropriés pour une sortie. En y repensant, cela semblait tout de même étrange de partir boire un verre alors qu'un criminel court toujours... ne devrions-nous pas passer en revue les réseaux vidéosurveillance ? Je revins ensuite dans la salle de réunion, habillée d'un simple jean, un top et mon perfecto.  

- On y va ? dis-je alors aux deux hommes. Il ne faudrait pas finir trop tard. C'est à Washington le bar où tu veux nous emmener ? Je n'ai pas très envie de courir là... ajoutai-je alors avec un sourire gêné.


________________________


I'm like a wild animal. You make me feel human...
Revenir en haut Aller en bas

Clark Kent

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 150 › DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2018 › PSEUDONYME : Adou › CÉLÉBRITÉ : Henry Cavill › CRÉDITS : Google image

› NOM DE CODE : Superman - Kal-El › ÂGE DU PERSONNAGE : 37 ans › HUMEUR DU MOMENT : Joyeux › VILLE D'ORIGINE : Smallville › SITUATION PROFESSIONELLE : Reporter

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT : A venir...
[url=#]PRÉSENTATION[/url] - [url=#]LIENS[/url] - [url=#]TOPICS[/url]



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Dim 7 Oct - 9:57


     
Mon père croyait que si le monde apprenait qui j’étais, il me rejetterait. Il était convaincu que le monde n’était pas prêt. Et vous ? Barry & Mari


     

     
Journey Into the Unknown

     
Le Kryptonien, aussi gêné que Mari par cette situation, fut ravi que son jeune ami brise ce long silence. Il leur proposa d’aller se divertir dans un bar afin de clôturer la séance de briefing et ce petit malaise. Pourtant, Clark était un habitué pour ce genre de situation pour avoir plus d’une fois été épris d’une camarade de classe, qui à l’époque était en couple avec un joueur de football.

- En temps normal, j’aurai très certainement refusé cette offre, dit-il aussitôt que Mari eut fini de prendre la parole. Mais je vais vous suivre… et seulement pour un verre, Barry, pas plus, conclut-il en s’adressa ensuite à Barry.

Puis, son regard se tourna sur Mari. Ils ne se connaissaient pas vraiment et rien de tel qu’une petite sortie pour mieux apprendre à se connaître. Entre collègues, il se devait de le faire.

- Et… Je suis bien d’accord avec toi, Mari, lui dit-il avec un sourire. Tu pourras m’en dire un peu plus sur toi et tes capacités, toutes aussi exceptionnelles. J’aime bien en apprendre un peu plus sur les nouveaux membres de la Ligue.

Il sourit, puis commença à partir, laissant les deux jeunes gens derrière lui.

- Rendez-vous ici même, dans une dizaine de minutes. Cela devrait amplement suffire.

Il ouvrit la porte et la referma aussitôt. Il se rendit dans ses quartiers et se changea en super-vitesse. Il s’affubla d’un simple T-Shirt blanc et d’un pull à col roulé gris, puis d’un Jean de couleur noir. Pour assortir ses vêtements, il mit une simple paire de chaussure de sorties d’un noir ciré. Il récupéra sa paire de lunette à l’intérieur de son étui. Puis, il sortit de la pièce, prêt à rejoindre les deux amoureux.

Quand il entra au lieu de rendez-vous, les deux tourtereaux étaient déjà présents. Dès qu’il franchit le seuil de la porte, Mari prit la parole et fit comprendre à Barry de ne pas se précipiter. Clark approuva d’un signe de tête les propos de la jeune femme.

- Je suis bien d’accord avec Mari, Barry, s’exclama t-il, nous ne sommes pas pressés, après tout. Nous pourrions faire comme les humains et se rendre à ton bar sans nos capacités. Nous te suivons, Barry, lui dit-il en l’invitant à passer devant lui.


     
(c) crackle bones

     

________________________


   
Ce n’est pas un S. Sur ma planète cela signifie espoir.
Tu donneras au peuple de la terre, un idéal à atteindre, ils se rueront sur tes pas, ils trébucheront, ils tomberont.
Revenir en haut Aller en bas

Barry Allen
The Scarlet Speedster

avatar

› TEXTOS ENVOYÉS : 715 › DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2018 › PSEUDONYME : Geits › CÉLÉBRITÉ : Grant Gustin › CRÉDITS : Google Image

› NOM DE CODE : The Flash › ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans › HUMEUR DU MOMENT : Mari ♥ › VILLE D'ORIGINE : Central City › SITUATION PROFESSIONELLE : Expert scientifique du CCPD

› CAPACITÉS, POUVOIRS, ÉQUIPEMENT :





Mes pouvoirs ? Et bien tout d’abord, sachez que je tire mes pouvoirs de la Force Véloce.

- Mon pouvoir principal est ma vitesse. Je peux courir très rapidement approchant la vitesse de la lumière ce qui me permet aussi de pouvoir voyager dans le temps et traverser les portails multi-dimensionnels. C’est comme ça que j’ai découvert le Multivers. Mais les voyages étant dangereux, j’essaie d’éviter de jouer avec l’espace-temps. Je peux courir aussi sur l’eau ou longer les immeubles sans ressentir les effets de la gravité. Je suis protégé, ainsi que les objets et les personnes que je transporte, des frottements et de la pression issues de mon extrême rapidité par une aura invisible issue de la Force Véloce.

- Je peux également faire vibrer chaque molécule de mon corps, ce qui me permet de traverser n’importe quel objet solide. En me concentrant, je peux également me dédoubler et créer des vestiges temporels mais étant une pratique très compliquée et qui consomme beaucoup d’énergie, je ne m’en sers jamais ou très rarement.

- Une des facultés que j’aime aussi, c’est de pouvoir lire en super vitesse. Ce qui fait que je peux apprendre beaucoup de choses en un laps de temps.

- Je peux aussi lancer des éclairs en chargeant la Force Véloce. Je peux aussi faire tournoyer mes bras rapidement pour créer des mini-tornades. L’utilisation de mes pouvoirs est immense si on a une bonne imagination.

- J’ai aussi le pouvoir de guérison accéléré. Je peux guérir en quelques heures de n’importe quelle blessures mise à part la mort bien sûre.

- Je porte une bague où j’ai miniaturisé mon costume, c’est plus simple que de toujours avoir son sac à dos avec soit et surtout ça attire moins l’œil. Je n’ai qu’à tourner un cran de ma bague et mon costume apparait. Et si je veux le ranger, il me suffit simplement d’appuyer sur l’emblème.

- Malgré toutes ces qualités, j’ai comme tout le monde des faiblesses. Après tout, je ne suis pas un Dieu. Je suis vulnérable à la glace ainsi qu’aux tirs directs.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   Dim 7 Oct - 16:28

Journey into the unknown
[Feat. Mari & Clark]



Je m’appelle Barry Allen et je suis l’homme le plus rapide du monde. A onze ans, j’ai vu ma mère se faire tuer par une chose inimaginable. Mon père fut accusé du meurtre et emprisonner. Mais un accident fit de moi un être inimaginable. Aux yeux du monde, je ne suis qu’un technicien de la police scientifique mais j’ai un secret, avec l’aide de mes amis de la Justice League, j’utilise ma vitesse pour combattre le crime et sauver le monde. Je m’appelle Flash.


----- ----- ----- -----

Tous deux était d’accord pour qu’on aille se détende autour d’un verre. Je souris alors. De toute manière pour le moment, nous ne pouvions rien faire qu’attendre et avant d’être des super héros, nous sommes des humains et nous devons aussi profiter de notre vie. Mari nous laissa, sortant de la pièce pour aller se changer avant que Clark ne fasse de même. Je me retrouvai seul dans la pièce. Appuyant sur l’emblème de mon costume, celui-ci entra dans ma bague. Humm je crois qu’il fallait que je me change également, mes vêtements ne sont pas appropriés pour une sortie. Je m’éclipsai donc dans mes quartiers, retira mes vêtements puis me changea. J’enfila un jean crème, un tee shirt gris et un petit blouson grenas. Je revins dans la salle où devions nous rejoindre. Mari arriva juste derrière moi puis Clark. Je souris en voyant Mari, tellement sexy même si elle me dirait « Mon idiot, je suis habillé normalement ».

Mari me demanda si le bar était dans la ville car elle n’avait pas envie de courir. Je lui souris en lui disant que oui, il se trouvait ici. Clark ajouta que pour une fois on pourrait y aller comme un humain lambda, sans nos capacités. Pour une fois, il avait raison. On pourrait y aller tranquillement.

- Oui chérie, le bar est ici à Washington, pas très loin d’ici. Et oui, prenons le bus comme au bon vieux temps, dis-je en faisant l’idiot et en riant. Non plus sérieusement, on peut même y aller tranquillement à pied.

On quitta le Hall de Justice et on se retrouva dans la rue. On prit la direction du bar. Sur le chemin, nous discutions de tout et j’avais remarqué que Mari semblait dans ses pensées. Je lui pris discrètement la main et vint lui murmurer.

- Ne t’inquiète pas, on retrouvera notre vilain. Pour le moment comme Clark l’a dit, on ne peut rien faire de plus. Donc autant profiter d’un petit moment tranquille, même si je dois bien t’avouer que j’aimerai bien un petit tête à tête rien que nous deux. On va prendre du bon temps, boire un petit verre. D’ailleurs, je me demande si Clark peut être bourré.

Je lui souris avant de venir l’embrasser tendrement. On arriva finalement devant le bar. Il y avait pas mal de clients mais pas un monde extraordinaire non plus. On entra puis on s’installa à une table. Un serveur vint prendre notre commande.

- Bonjour messieurs, dame, que désirez-vous boire ? , nous demanda-t-il.

- Humm , dis-je en regardant la carte. Je prendrais bien une bière, répondis-je en le regardant. Et toi chérie ? Clark ?

Le serveur nota ce qu’on allait prendre et nous laissa. Je regardai autour de nous, le bar avait l’air sympa mais l’ambiance ne valait pas celle du Grove. Cet endroit je l’appréciais tellement, surtout en compagnie de la femme de ma vie. Je la regardais en souriant, me disant que j’avais tellement de chance de l’avoir et que pour rien au monde, je ne voudrais être séparé d’elle.


Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

"Family is power, Barry. Love, loyalty— that’s power."

️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journey Into the Unknown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journey Into the Unknown
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Longest Journey/Le plus long des voyages (1907)
» Atchoum: une revue de ta "Poljot" Journey?
» Shawn Michaels: My Journey
» [Film I] The Hobbit: An Unexpected Journey
» -3x02- Mission to the Unknown

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
dawn of justice ::  :: les autres villes :: washington dc :: hall de justice-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: